S.O.S d'un informaticien en détresse signer maintenant

J'ai 30 ans et aujourd'hui je suis désabusé, trahi, aigri. C'est pourquoi, à travers cette pétition, je voudrais vous interpeller sur l'injustice professionnelle que je vis depuis des années dans l'Éducation Nationale. Cette démarche résonne comme un énième écho, car bien malheureusement je ne suis pas le seul concerné, il existe des centaines de personnes dans ma situation en France. Il est donc primordial que vous parliez de cette pétition à tous vos proches, qui relaieront à leur tour..

Voici en résumé, un nouveau constat aberrant des mauvaises décisions dans le fonctionnement et le recrutement de l’Éducation Nationale :

Depuis 2006, je suis sous contrat d'Assistant d’Éducation TICE au Collège Louis Pasteur de Graulhet. Mon contrat est renouvelé chaque année, mais s'achèvera définitivement en Novembre 2012. Mon implication est, je peux l'affirmer sans gêne, appréciée par toute la communauté du collège. Mes missions ont été de câbler intégralement l'établissement (près de deux kilomètres de câbles réseaux), d'assurer la gestion logicielle et logistique, de garantir la maintenance au quotidien, de former l'ensemble du personnel, d'accompagner les nouvelles pratiques d'enseignement numérique, d'administrer le site internet du collège, mais aussi de participer à des projets éducatifs avec les enseignants. Dans mon établissement, comme pour bien d'autres, la réalité du terrain parle d'elle même : en 6 ans, le parc informatique est passé de 70 ordinateurs à 210, et le nombre de vidéoprojecteurs installés de 3 à 37. Il y a également l'arrivée de nouveaux équipements, comme les Tableaux Blanc Interactifs, les portables et les lecteurs multimédias. En tant que membre du « Pôle d'Appui », j'assure aussi un suivi des E.N.T dans tout le bassin, qui comprend des réunions, des aides techniques dans les établissements, ainsi qu'un suivi des pratiques. Au vu de cette révolution du matériel et des usages, il est aberrant de constater l’inexistence d'un poste d'informaticien titulaire en charge de toutes ces missions. L'embauche d'un informaticien est pourtant devenue une généralité partout ailleurs, depuis que nous avons changé de siècle.. Je suis fier de ce que j'ai fait au collège en 6 ans, sous ce contrat très précaire, dans l'indifférence et le dédain institutionnel le plus méprisant. Le personnel du collège est pantois de cette situation, et me soutient dans mon combat contre l'indifférence générale.

Comment peut-on nier l'évolution actuelle des usages du numérique ? Le cahier de texte de la classe est numérique, la gestion de la vie scolaire est entièrement informatisée, toutes les salles du collège sont maintenant connectées au réseau et à l'internet... l'Environnement Numérique de Travail devient une nouvelle réalité, permettant de rendre de nouveaux services  : consultation du cahier de textes et des notes par les parents et leurs enfants, promotion vers l'extérieur des activités menées au collège, accompagnement de nouvelles pratiques pédagogiques en ligne ( rattrapage de cours, corrections en ligne, aide personnalisée..). Il est de bon ton de se gausser médiatiquement du déploiement exponentiel du numérique (TICE) dans tous nos établissements scolaires, mais quel décalage entre le discours et le choix de stratégie mis en œuvre par nos décisionnaires ( État, Rectorat, Collectivités Territoriales..) ! Toutes les dépenses budgétaires se limitent au matériel, au détriment complet du besoin humain nécessaire à son bon fonctionnement, son entretien et son développement. Nier ce constat du terrain, cela s'appelle rêver, mentir et conduit naturellement à la démagogie.

Notons que le gouvernement vient de proposer une loi contre la précarité dans la fonction publique, qui provoquera à juste titre la titularisation de milliers d'agents contractuels en fonction de leur ancienneté de poste. Comble de l'ironie, je rentre exactement dans les critères d'ancienneté exigés légalement mais il est spécifié l'exclusion pure et simple des contrats de type AED et ASEM. C'est une injustice ! Pourquoi n'y aurait-il aucune reconnaissance professionnelle, ni validation de mes six années de service  dans l’Éducation Nationale ? Évidemment, aucun concours n'est ouvert, je ne peux entrevoir aucun avenir sur ce poste. J'ai pourtant entrepris de multiples démarches, notamment auprès du Conseil Général (voir pièces jointes), toujours sans succès. Sans faire preuve d'individualisme exagéré, je précise que j'officie dans un collège sensible « ECLAIR », censé recevoir plus de moyens que les autres établissements. Toujours des promesses, qui n'engagent que ceux qui veulent bien les entendre, les actes manquent à l'appel.

Alors, au vu de ce constat affligeant, je lance cet appel solennel pour la création d'un poste d'informaticien titulaire pour assurer toutes ces fonctions. Je compte sur vous tous pour diffuser cette pétition.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
5 / 1000

Signatures Récentes

Informations

Cédric CASIMIRPar :
Ecole et enseignementIn:
Destinataire pétition:
Etat, Rectorat de Toulouse, Conseil Général du Tarn, Education Nationale, Citoyens, Parents d'élèves, Eleves, Enseignants

Partisans officiels de la pétition:
Communauté éducative et direction du collège Louis Pasteur de Graulhet

Tags

administrateur, aed, collège, education nationale, informaticien, injustice, lycée, précaire, reseau, tice

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets