PRÉSERVONS L'EMPLOI, PRÉSERVONS LE FOND DE SOUTIEN CINÉMA DES ALPES-MARITIMES ! signer maintenant

Mis en place en 2007 par le Conseil Général des Alpes-Maritimes, le Fond de Soutien dédié au cinéma et à l'audiovisuel a permis à l'ensemble d'une filière qui était au bord de l'asphyxie de commencer à se reconstruire, l'enjeu étant ici la préservation et le développement de l'emploi au sein d'un secteur d'activités porteur d'énormes potentiels de croissances, tant en terme d'économique que d'image et de tourisme.

Aujourd'hui, ce même Conseil Général décide non seulement de ne pas voter les aides pourtant accordées lors de la dernière commission 2010, mais également de sortir les documentaires et les courts-métrages (qui représente pourtant, en terme de volume, la plus grande part de l'activité de nombreuses sociétés de production en France) de son dispositif de soutien.

Les conséquences de ces décisions sont dramatiques pour l'ensemble des professionnels locaux qui se sont toujours battus pour développer leur activité sur cette merveilleuse terre cinématographique qu'est la Côte d'Azur.

En ce qui concerne les PRODUCTEURS DÉLÉGUÉS, par exemple, ne plus bénéficier de l'accès à ce fond de soutien signifie :
- au mieux, une baisse d'activité entraînant, de facto, une baisse dans les offres de travail qu'ils peuvent proposer ;
- au pire (car on le sait bien, il existe bien plus de petites sociétés de production que de Gaumont ou d'Europa Corp.), la cessation pure et simple de leur activité qui entraîne comme conséquence la perte de leur emploi.

* Pour les PRODUCTEURS EXÉCUTIFS,
le fait que notre territoire devienne moins attractif financièrement parlant (car il ne faut pas oublier que s'il n'y a qu'en France où l'on trouve les salaires si chargés, le soleil et les palmiers se trouvent, eux, un peu partout dans le monde !), entraîne de facto une baisse de leur activité qui se traduit invariablement par les 2 mêmes conséquences exposées ci-dessus.

* Pour les LOUEURS et multiples PRESTATAIRES, même topo :
moins d'activité en provenance des productions déléguées et exécutives signifie moins d'embauche, voire la fermeture des sociétés dans le pire des cas (ou leur déménagement vers des territoires plus accueillants).

* Les TECHNICIENS (et leur famille) sont, quant à eux, les premiers à ressentir les effets de cette diminution d'activité :
moins d'heures signifie non seulement moins de revenus, mais également le risque de perdre toute protection sociale et de tomber ainsi dans la précarité.

* Enfin, pour les ÉCOLES et les CURSUS UNIVERSITAIRES, la situation est également préoccupante.
On le sait, aujourd'hui, une formation est jugée sur sa capacité à assurer des débouchés à ses étudiants : quel intérêt de former des techniciens et des cadres hautement spécialisés sur un territoire où la filière est sinistrée ?

On le voit, il est urgent de faire prendre conscience au Conseil Général des Alpes-Maritimes et à l'ensemble de ses élus, tant la réalité de nos métiers que les conséquences désastreuses qu'auront, pour chacun d'entre-nous, le maintient de ces deux décisions.

Pour ce faire, nous avons besoin de leur démontrer à quel point notre filière est encore vivace et prête à se mobiliser pour sa préservation.
Cela ne vous prendra que quelques instants et les quelques minutes que vous accorderez à ce problème aujourd'hui pourront être celles qui vous permettront de préserver votre activité demain.


Le Bureau d'Aide à la Création Cinématographique et Audiovisuelle
(le BACCA)

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures atteint !
97 / 50

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

Le BaccaPar :
Culture et SociétéIn:
Destinataire pétition:
Conseil Général des Alpes-Maritimes

Partisans officiels de la pétition:
Le BACCA

Tags

audiovisuel, cinema, cnc, emploi, fond de soutien, intermittent

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets