Pour une industrie pharmaceutique soucieuse des patients, des citoyens et de ses salariés ! signer maintenant

Pour une industrie pharmaceutique soucieuse des patients, des citoyens et de ses salariés !

Après avoir déjà supprimé 3000 emplois ces deux dernières années, Sanofi-Aventis veut supprimer 900 à 1000 emplois industriels de plus et fermer deux nouveaux sites en France : Neuville Sur Saône et Romainville.

La première entreprise du CAC 40 en termes de bénéfices avec ses 8,5 milliards d'euros de résultat net annonce un nouveau plan drastique de suppressions d’emplois dans son activité de production chimique. Après les 3000 suppressions de postes en cours dans les activités de R&D, des fonctions centrales et de la promotion, ce sont à nouveau 900 à 1000 emplois directs qui seront supprimés, sans compter les milliers d'emplois induits (sous-traitance).

La direction de Sanofi-Aventis dit et démontre une nouvelle fois qu’elle ne suit qu’un seul objectif, celui de l’augmentation continue du dividende actionnarial, sans être étouffée par le moindre scrupule.

Comment Sanofi-Aventis peut-il sacrifier sa recherche et ses moyens de productions quand tant de malades attendent des traitements ? Comment Sanofi-Aventis peut-il bénéficier de millions d’euros de crédit impôt recherche chaque année avec les bénéfices records engrangés ?

Nous exigeons l’arrêt immédiat de l’ensemble des restructurations impactant l’emploi sur l’ensemble du groupe.

Nous réclamons que la politique des industries pharmaceutiques se recentre sur les patients et les maladies dont ils souffrent quelles qu’elles soient. Pour la santé, seuls les intérêts thérapeutiques doivent compter, pas la finance.

Nous voulons que le gouvernement français arrête de subventionner une entreprise qui fait des milliards € de profit en saignant l'emploi.

Nous incitons l’ensemble des parlementaires à voter pour la demande d’enquête déposée il y a quelques mois concernant l’industrie pharmaceutique et plus particulièrement sur Sanofi-Aventis.

Patients, professionnels de la santé, citoyens, salariés de Sanofi-Aventis, nous sommes tous concernés !
Nous vous invitons à signer massivement cette pétition pour que seule la santé soit au centre des préoccupations des laboratoires pharmaceutiques.

La santé n’est pas une marchandise.

Premiers signataires :
Francine Bavay (Conseillère Européenne Europe Ecologie les Verts), Olivier Besancenot (Porte parole NPA), Danielle Bidard-Reydet (Sénateur honoraire), Martine Billard (députée de Paris PG), Djiamila Boufferguene (Sans Papiers), Patrick Braouzec (Député de Seine Saint Denis), Charb (Directeur de la publication de Charlie Hebdo), André Chassaigne (Député du Puy de Dôme PCF), Guy Fisher(Sénateur du Rhône PCF, Vice Président du sénat), Jacqueline Fraysse (Députée Hauts de Seine), Pierre Garelli (Pdt de l'association coordination des sans papiers du 93), André Giraud (Président du Cercle Amical des retraités Roussel Uclaf ( CARRU)), Pierre Gosnat (Député Maire Ivry sur seine 94), Roland Jacquet (Elu PCF Grand Lyon), Mohamed Kaba (Association de Chomeurs APEIS), Nassima Kherfallah (Sans Papiers), Jean Kister (Secrétaire du syndicat National des Travailleurs Scientifiques Cgt), Martine Lapoudge (Association de Chomeurs APEIS), Pierre Laurent (Secrétaire du PCF), Alain Martin-Rabaud (Conseiller Municipal Neuville sur Saône), Jacques Nikonoff (Porte parole du MPEP), Patrick Pelloux (Médecin, Pdt de l'association des Médecin Urgentistes hospitaliers de France), Evelyne Perrin (Ecrivaine, Militante AC), Jean Michel Petit (Secrétaire FD Cgt Chimie), Christophe Prud'homme (Médecin Urgentiste 93), Christiane Puthod (Vice Présidente Région Rhône Alpes, responsable à l'emploi), Michel Raymond (Maire de Trévoux, Pdt Communauté de commune Saône vallée), Lucien Seve (Philosophe Ecrivain), Francis Sitel (co Directeur de la revue contre temps), Bernard Thibault (Secrétaire Général de la CGT), Marie Pierre Toubhans (Porte parole de la gauche Unitaire), Khadidja Toure (Association de Chomeurs APEIS), Alain Trautman (Directeur de recherche au CNRS), Marcel Trillat (Journaliste Réalisateur), Pierre Vermeulin (ex Directeur département Chimie CNRS), Christian Vermeulin (Responsable associatif), Claire Villiers (Alternative citoyenne FASE), Francis Wurtz (Député honoraire européen), Pierre Zarka (Journaliste, Association des Communistes Unitaires)…

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
757 / 100000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

severine dejouxPar :
SantéIn:
Destinataire pétition:
direction sanofi aventis et élus politiques

Partisans officiels de la pétition:
collectif de salariés et de syndicalistes de sanofi aventis

Tags

aventis, industrie pharmaceutique, petition sanofi, sanofi, sanofi aventis, santé

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets