Pour que les diffuseurs puissent vivre de leur métier ! signer maintenant

RESEAU DIFFUSEURS - COLLECTIF DE DIFFUSEURS

Pour que nous vivions de notre métier

REVENDICATIONS ET ACTIONS

1 - Soucis et préoccupations :

- Mobilisation de trésorerie due à un stock presse inadapté ;
- Création de PVC et de rayons presse en GMS dans les petites villes de province ;
- Main mise et hégémonie du réseau sur ce que nous avons en rayon ;
- Scandale des abonnements - Nous servons de boite aux lettres aux éditeurs ;
- Vente de hors presse au taux de base de la presse (collection BD, ...).

2 - Revendications :

- Suppression des taux de commission de 10, 13, 14% pour les réévaluer à 20% sans critères de zone géographique, qualification, et autres critères toujours plus exigeants ;
- Réévaluation du taux AL de 23 à 25% et du taux PP 28 à 30% ;
- Supplément de rémunération de 2% pour les diffuseurs informatisés et remontant les informations par Internet sur le taux de base de 18% ;
- Taux spécifique de commission de 10% pour les GMS ayant actuellement un rayon intégré ;
- Instauration d'un droit de veto des diffuseurs pour toute création d'un autre point de vente :
- dans un rayon de, 1 km du point de vente existant pour la province,
- dans un rayon de 500 mètres pour les points de vente des grandes agglomérations (densité de population) ;
- Arrêt immédiat de toute création de rayons intégrés en GMS ;
- Droit de mise à zéro d'un titre par le diffuseur pour une publication qui ne se vend pas ;
- Reprise du droit de retour sur tout le multimédia ;
- Plafonnement : limité à 10% au dessus des ventes théoriques de la même période
- Mise en place immédiate et généralisée de la réforme sur le plafonnement proposée par l’UNDP, acceptée par Prestalis et refusée par MLP ;
- Réassort : utilisation de l’informatique pour mettre en place un service de réassort performant ;
- Requalification de toute revue ou collection hors presse (collection BD en AL, collection hors presse en PP) ;
- Formation continue : conseillée (avec prime d’incitation) au lieu de formation obligatoire sous peine de sanction financière ;
- Modernisation : conseillée (avec prime d’incitation) au lieu de modernisation obligatoire sous peine de sanction financière.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
5 / 50000

Signatures Récentes

Informations

réseau diffuseursPar :
Divertissement & MédiaIn:
Destinataire pétition:
Mme Anne Marie Couderc (Presstalis) et Mme Franceschini (directrice de la Direction des médias et des industries culturelles)

Partisans officiels de la pétition:
mesinvendus.fr / reseaudiffuseurs.com

Tags

diffuseurs, presstalis, réévaluation, revendication

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets