Petition to the Musée des Beaux-Arts de Nancy to exhibit the painting ”Les Ambronnes”. Pétition pour que le tableau « Les Ambronnes » soit exposé au Musée des Beaux-Arts de Nancy » signer maintenant

In 1879, Aimé Morot exhibited one of his greatest and most ambitious works at the Paris Salon: ”Épisode de la bataille d'Eaux-Sextienne”, also known as ”Les Ambronnes”. This large-scale painting was purchased by the state and subsequently transferred to the Musée des Beaux-Arts in Nancy, the artist’s birthplace. The museum still owns the painting, but has chosen not to allow the public the opportunity to view it. It has been left rolled up in a storage facility for decades and hence is in urgent need of restoration.
Aimé Morot was not, however, an insignificant painter who would merit this kind of obscurity. A student of Cabanel and Jean-Léon Gérôme’s son-in-law, he was known by his contemporaries as one of the most talented painters of the time. His famous father-in-law Gérôme called him ”a great artist, the greatest of our time”. His work ”The Good Samaritan”, highly praised by his contemporaries, is currently exhibited at the Musée du Petit Palais in Paris, and its virtuosic technique makes it one of the museum’s main attractions.
For many years, history painting or so-called "academic" painting was de-valued in France, leading to the banishing of exemplary paintings like these to storage facilities, when they were not sold off at low prices to private collectors, or even physically destroyed. Fortunately, for several decades now, things have been changing. Museum curators and organizers of exhibitions concerned with revalorization of France’s artistic heritage and with exploring the great themes of the history of art, have thoroughly understood the museum-going public’s interest in these technically superb paintings. Works like ”Les Ambronnes” possess additional art-historical interest in that they are emblematic of Salon painting, which was one of the currents in art that engendered the opposition of the "avant-gardes" of modernism. The Musée des beaux-arts in Rouen offers a large room where large-scale academic paintings like Luminais’ "Les énervés de Jumiège" or Rochegrosse’s "Andromaque" are exhibited. They are still inspiring paintings that anticipate the cinema of the twentieth century, fuelled both by a powerful imagination and technical brilliance.
The Musée des Beaux-arts in Nancy is re-opening in June 2012 after renovations, but has once again decided not to deny French and foreign visitors the possibility of finally seeing Morot’s ”Les Ambronnes”, without doubt the artist’s masterpiece and tour de force.
We ask that the city of Nancy and the administration of the Musée des Beaux-Arts de Nancy take the measures required to exhibit ”Episode de la bataille d’Eaux-Sextienne” or ”Les Ambronnes” by Aimé Morot, an important French artist of international renown.

Pétition pour que le tableau « Les Ambronnes » soit exposé au Musée des Beaux-Arts de Nancy »
En 1879, Aimé Morot présente au Salon, un de ses plus beaux tableaux : « Épisode de la bataille d'Eaux-Sextienne », intitulé aussi « Les Ambronnes ». Ce tableau est actuellement conservé au Musée des Beaux-Arts de Nancy, mais n’est pas exposé au Public. Pourtant, Aimé Morot n’est pas un inconnu, ni un peintre de second rang. Elève de Cabanel et gendre de Gérôme, il est certainement le plus doué des peintres de son époque. Ses œuvres sont visibles dans les plus grands musées parisiens comme le Musée d’Orsay, Le Musée du Petit Palais et le château de Versailles, mais aussi dans de nombreux musées de province. Longtemps, la peinture d'histoire, dite "académique" a été dépréciée en France, au point d'être reléguée, comme ce tableau exemplaire, dans les réserves des musées. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les conservateurs de musées, et les commissaires d'expositions à la pointe de la revalorisation du patrimoine artistique, et de l'exploration des grands thèmes de l'histoire de l'art, ont bien compris l'intérêt du public pour ces tableaux à la technique prodigieuse, unique, et inégalée. Ce tableau est aussi emblématique d'un des courants (la peinture de Salon) qui engendra l'opposition des "avant-gardes" qui transformèrent la peinture. Le musée des beaux-arts de Rouen propose une grande salle où sont exposés ces grands tableaux académiques qui restent des sources d'inspiration, et frappent l'imaginaire de chacun, autant qu'ils illustrent des évènements historiques qui, par la magie de l'image, nous cultivent autrement. Ainsi "Les énervés de Jumiège" de Luminais ou "Andromaque" de Rochegrosse sont visibles à Rouen. Le musée des Beaux-arts de Nancy qui ouvre en juin 2012 après rénovation n’a pas jugé utile cependant, alors qu’il possède d’importantes pièces du maître, de rendre à la population française, ainsi qu'aux nombreux visiteurs étrangers, la possibilité de voir enfin ce tableau qui est certainement le chef d’œuvre d’Aimé Morot, peintre majeur, apprécié internationalement. Nous demandons à la ville de Nancy, ainsi qu’à la direction du Musée des Beaux-Arts de Nancy d’exposer le tableau « Episode de la bataille d’Eaux-Sextienne » ou « Les Ambronnes » d’Aimé Morot.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
7 / 1000

Signatures Récentes

Informations

Tancredi ValeriPar :
Culture et SociétéIn:
Destinataire pétition:
Claire Stoullig, conservateur en chef du musée des beaux-arts de Nancy

Partisans officiels de la pétition:
Tancredi Valeri et Gabriel Delmas

Tags

art, conservation, musées, peinture

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets