Non à l'expulsion ! signer maintenant

Je m'appelle Lucie, je suis veuve depuis 11 ans et je suis âgée de 64 ans de revenu
modeste.
Tout au long de ma vie j'ai aidé les autres sans compter, avec ce souvenir de plus de 20
ans me présentant au tribunal administratif à la place d'une jeune femme Marocaine
que nous avions cachée avec mon gynécologue dans un Hôpital afin de sauver le premier
Enfant qu'elle attendait car poursuivie par l'administration pour expulsion illégale, elle
Allait perdre par la peur son bébé qui est arrivé a terme et qui compte aujourd'hui une
sœur et un frère en toute quiétude.
Ironie du sort, je suis frappée d'expulsion au 16 Mars prochain et depuis deux ans je vis
l'enfer et un stress quotidien a en perdre le sommeil alors que lc président Sarkozy a fait
de l'année 201 l, l'année des seniors.
‘le loue sans incident de paiement mon appartement depuis 1971, appartenant à la caisse
de retraite des notaires, dix ans plus tard le propriétaire actuel achète sans le visiter
pour investissement.
L'an 2004 je déclare a mon cabinet de gérance URBANIA ma maman comme
colocataire la prenant chez moi, malade et lourdement handicapée étant fille unique.Le
23/022010 vente de l'appartement, mal conseillée par un avocat il nous est impossible de
trouver 200 000 euros car on ne prête qu'aux riches ; mon bail arrivant à expiration au
31/10/2010 puis plus rien toujours en réglant mon loyer.Le 8 Mars 2011 ma maman se
fracture gravement le col du fémur et je reste 48 heures sans la quitter à l'hôpital.
Je trouve dans ma boite aux lettres assignation a retirer chez l'huissier et l'enfer
commence. Un mois et demi à m'occuper de ma mère au quotidien plus avocat qui perd
cette procédure qui m'est infligée, qui saisit le JEX qui conforte le jugement et la même
avocate me conseille de nous desister de l'appel qui était engagé Frais ;2500 euros.Le
Juge n'a pas tenu compte de l'existence de ma mère 90 ans dont l'adresse depuis 2004
est pour toutes les administrations la sienne en son nom ; le juge n'a pas tenu compte des
Menaces déclaréesaucommissariat ainsi que 20 000 euros de loyers impayés réclamés
par
L'huissier.
Jamais dans une démocratie une telle torture surtout pour ma mère qui à chaque fois
que l'on sonne à la porte se voit dans la rue, expulsée, à 90 ans, nous pouvons nous
INDIGNER. La loi de 1948 n'a même pas été respectée : ressources du propriétaire et
des locataires et relogement dans les mêmes conditions obligatoires
Je remercie le Maire du 12eme qui est le seul à m'avoir reçue en 48 heures et soutenue
Ainsi que le Conseil Général.
J'ai besoin de votre soutien et de nombreuses signatures pour nc pas assassiner une
MAMIE de 90 ans et qui est dans ses repères depuis 8 ans. MERCI. MERCI. MERCI.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
11 / 5000

Signatures Récentes

Informations

Tags

1948, expulsion, marseille, senior

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets