Lycée Franco-Costaricien-Gilles Lestruhaut signer maintenant

En reconocimiento a toda una vida dedicada al Liceo Franco- Costarricense, solicitamos -por las razones expuestas más abajo (en francés)- que se adjunte el nombre de Gilles Lestruhaut al del Liceo, quedando de la manera siguiente: "Liceo Franco-Costarricense- Gilles Lestruhaut".

***
A l’occasion de l’hommage réalisé le 30 juin 2010 à la mémoire de M. Gilles Lestruhaut, M. Patrick Paitel, ancien Directeur du Primaire, ainsi que le personnel du Lycée Franco-Costaricien, ont émis le voeu d’ajouter le nom de Gilles Lestruhaut à celui du Lycée Franco-Costaricien. Cette proposition a été accueillie par une ovation.

C’est pourquoi nous avons souhaité vous soumettre cette demande et nous saisissons cette occasion pour rappeler les raisons qui ont motivé un tel souhait.

Monsieur Gilles Lestruhaut a effectué toute sa carrière en tant que CPE et en faisant fonction de Proviseur adjoint : il ne s’agit pas d’un poste parmi d’autres – comme celui de chacun d’entre nous - , mais bien des fonctions essentielles au LFC.

Outre les tâches propres à ses fonctions, c’est grâce à lui que le voyage scolaire en classe seconde a été instauré en 1988 et il en assuré, pratiquement seul, l’organisation chaque année jusqu’à une date récente. C’est lui encore qui a oeuvré à la création des classes de Terminales en 1990 et qui a permis que le LFC soit centre d’examen pour le Baccalauréat Général: c’est lui qui, pendant vingt ans, a assuré – pratiquement seul, encore – l’organisation administrative et matérielle du Baccalauréat, de l’accueil des examinateurs jusqu’à la préparation de chacune des salles d’examen. C’est lui encore qui s’est chargé – pratiquement seul, encore – de l’orientation en France, de la promotion des études en France, du suivi des boursiers et des anciens élèves: c’est lui – encore – qui savait quels anciens élèves boursiers du gouvernement français étaient de passage au Costa Rica et qui contactait chacun d’entre eux afin d’organiser des rencontres avec les élèves de Lycée afin de promouvoir les études en France. C’est lui –encore- qui, grâce à sa parfaite connaissance des deux cultures, sa maîtrise totale des deux langues, des deux systèmes scolaires et du fonctionnement général de l’Etablissement, a assuré la continuité à chaque changement de Proviseur depuis trois décennies.
C’est aussi le seul d’entre nous à avoir été toujours présent pendant trente-trois années à chacune des activités scolaires et extra-scolaires organisées de la Maternelle au Lycée, à toutes les manifestations culturelles au LFC, et en représentation du LFC auprès des partenaires locaux, français et costariciens, pendant les heures de cours, en dehors des heures de cours, vacances, samedis et dimanches compris.
Qui plus est, son engagement professionnel sans faille et son amour pour le « Franco » ont permis à l’établissement de surmonter les crises institutionnelles les plus graves, permettant ainsi au Lycée d’éviter la fermeture à plusieurs reprises.


Gilles Lestruhaut était reconnu et respecté de tous pour la qualité de son travail bien sûr, mais aussi et surtout pour ses qualités humaines.
Dans son souci de faire du lycée un lieu convivial, c’est lui qui allait accueillir personnellement à l’aéroport tout le monde: examinateurs, nouveaux collègues, stagiaires, responsable de stage, prenant sur son temps personnel – et sur son argent – pour inviter les nouveaux arrivants au restaurant, n’hésitant pas à les guider dans la ville afin de leur faciliter leur séjour – et ceci pendant trente-trois années consécutives.
Il s’est distingué pour ses grandes qualités d’écoute et de communication au sein des deux communautés française et costaricienne. Il prêtait une oreille attentive et efficace aux difficultés personnelles, familiales et financières des élèves et du personnel administratif et pédagogique des deux communautés, en veillant toujours au bien-être des enfants et au maintien des meilleures conditions de travail possibles pour l’équipe pédagogique. Sa porte est toujours restée ouverte pour les élèves –dont il connaissait nom et prénom sans exception- et qui le considéraient comme un véritable guide, un mentor, comme nous le considérons encore aujourd’hui tous ceux qui l’avons connu. En somme, il s’est imposé depuis des années comme une autorité à la fois ferme, souriante et chaleureuse, comme LE référent pour l’ensemble de la communauté franco-costaricienne, et cela, toujours dans la modestie la plus sincère et la plus authentique !
Gilles Lestruhaut éprouvait un attachement pour le LFC sans égal. Il savait que nous tous – parents, personnels administratif et enseignant- nous voyions en lui l’assurance de la continuité de l’avenir du LFC. Lui, il l’aimait au point de préférer rester au « Franco » « pour que vous puissiez faire une rentrée dans de bonnes conditions », plutôt que d’aller se faire soigner en France, parce qu’il savait que nous tous étions ses amis et allions l’accompagner dans la dignité jusqu’au bout. Il l’aimait au point même de s’acharner à remplir ses nouvelles fonctions de Proviseur malgré son cancer avancé, jusqu’à ce que son corps le lui interdise, quelques semaines à peine avant son décès.
Gilles Lestruhaut est gravé dans la mémoire de trente-trois générations d’élèves du LFC, des générations entières qui ont inondé la toile de messages d’affection et de tristesse à la nouvelle de son décès brutal. Gilles était la mémoire vivante de l’établissement, mémoire affective et symbolique. Gilles était l’âme de notre « Franco ». Le « Franco » était sa vie, et lui, il y a laissé pratiquement la sienne.

C’est pour toutes ces raisons que nous considérons que donner son nom au Lycée est le moindre des hommages que la communauté scolaire peut lui rendre aujourd’hui, en reconnaissance des milliers d’heures enlevées à sa famille pour les lui consacrer.
Certains que nous pouvons compter sur votre soutien pour appuyer cette mesure symbolique- partagée par l’ensemble de la communauté éducative- nous vous prions d'agréer, Monsieur l'Ambassadeur, Monsieur le Ministre, l'assurance de notre considération distinguée.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
482 / 1000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

amis de Gilles lestruhautPar :
Ecole et enseignementIn:
Destinataire pétition:
Señor Ministro de Educación Pública de CR- Monsieur l'Ambassadeur de France au Costa Rica

Partisans officiels de la pétition:
amis de Gilles Lestruhaut, parents, élèves, anciens élèves, personnel, etc

Tags

Aucun tag

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets