Bonjour,

Lorsque vous avez des problèmes suite à des découverts et des retards de paiements de prélèvements avec des organismes financiers (bancaires et de crédits) vos relevés comptes arrivent normalement toujours chez vous. Suivant une procédure encadrée par la loi, vous êtes fichés en interdit jusqu'à nouvel ordre.
Un nombre de personnes ne reçoivent pas les courriers d'avertissements avant cette interdiction ; la loi n'exige aucune LRAR.
Il en est de même pour sa levée.
Vous pouvez donc être en interdit de crédits sans le savoir.
Démonstration par sa singularité : retard de paiements dans des mensualités de votre crédit à la consommation par exemple, vous mettent en interdit d'émettre des chèques si vous payiez par chèques et en interdit de crédits puisqu'il s'agit d'incidents également de crédits.
En matière de crédits la loi n'exige aucune LRAR ; conséquence vous n'êtes même pas au courant de son fait et de sa levée par la suite.
Votre levée d'interdit bancaire ne vous assure donc pas d'être enfin sorti d'affaire.
Vous me direz qu'il y a toujours la Banque de France en se déplaçant les voir, pour répondre à cette question. Précision : réponse qu'orale.
La vie continue et vous pouvez un jour vous acheter à crédit une maison.
Vous faites un acompte et une demande d'offres de crédit immobilier.
L'engrenage repart!
Votre banquier ne vérifie pas l'interdit de crédit et se limite aux chèques. Vous non professionnels, ignorez tout ceci.
Sauf que quand même à un moment donné, votre banquier est bloqué et ne peux pas vous faire d'offres. Il ne peut ni vous dire quand et par qui, vous êtes en FICP; il existe toujours la Banque de France.
Le temps passe avec au moins quinze jours pour lever cette interdiction; sans compter le temps pour savoir le nom de l'organisme, lui expliquer le problème, qu'il fasse la démarche généralement en envoi groupé à la Banque de France en fin de mois.
Je rappelle que vous ne saurez pas au courant (aucune LRAR n'est exigée par la loi de la part de l'organisme prêteur) à moins de vous rendre à la Banque de France quotidiennement pour le savoir oralement.
Cette phase est derrière vous maintenant, le soleil revient !
Malgré votre image écornée, vous décidez de revoir le banquier.
Grosse erreur!
Vous apprenez par LRAR que vous venez de perdre tout votre acompte car l'intermédiaire, les propriétaires, vous accusent de négligences coupables selon un article du contrat.
Vous êtes hors délai au niveau des propositions d'offres à justifier et ruiné.
Cette fois, il ne s'agit pas d'une femme divorcée avec ces deux enfants mais de deux parents et trois enfants, tous à terre, à la rue dans un mois.
Vive la France, vive la République!
La vie est une interaction d'individus et d'actes.
En conséquent, je vous demande de signer pour
Les organismes financiers (y compris la Banque de France) doivent informer les clients des interdictions et des levées d'interdiction de crédits par LRAR obligatoirement.
Tout acompte doit être interdit dans le cadre d'un achat immobilier.

Sincères salutations.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
6 / 50000

Signatures Récentes

  • 17 septembre 20106. joseph joseph
    Je signe cette pétition
  • 10 juillet 20105. alois vallee (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 10 juillet 20104. vallee valle (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 29 avril 20103. pm33
    Je signe cette pétition
  • 29 avril 20102. fanfan75 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 29 avril 20101. titi
    Je signe cette pétition

Informations

Tags

acompte, argent, banque, compte, crédit, finance, france, immobilier, justice, prêt

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets