1 million de signatures Pour que le palais de Carthage soit transformer en musée signer maintenant

Le palais de Carthage, selon les témoignages recueillis, ne servait au président qu’en tant qu’un médiocre bureau où il passait quelques heures par jours.
Un énorme bâtiment qui s’étend sur quelques hectares de terrain avec une vue imprenable sur la mer et qui compte pour sa seule protection quelques milliers de militaires, membres de la garde présidentielle, mais aussi des techniciens, des jardiniers et des cuisiniers, qui servent une seule personne, le président de la république.
Difficile en ce temps d’accepter des dépenses aussi importantes, surtout pour un pays fragilisé par la révolution et par la crise économique.
Il faut tailler dans les coûts, couper véritablement avec l’ancien régime et mettre ce bataillon d’employés qualifiés et gardes surentraînés au service du peuple et non pas d’une seule personne, fut-elle le président de la république.
Vu la situation sécuritaire dans le pays, il serait plus utile d’intégrer le bataillon de la garde présidentielle à l’armée et aux brigades spéciales de la police pour maintenir la sécurité.
Un lieu de patrimoine, d’art et de culture
Ce qui frappe le plus c’est qu’au sein de ce palais, totalement inaccessible au public, se trouve une grande partie du patrimoine culturel et historique de la Tunisie, des monuments datant de l’ère carthaginoise telle que la Fontaine aux mille amphores. Un site interdit d’accès vu qu’il se trouve dans la zone de sécurité du palais, sans parler aussi des centaines de tableaux historiques datant de l’époque des beys.
Pourquoi continuer à dérober ainsi aux regards une partie de l’histoire, de la culture et de l’art de ce pays?
Le palais lui même se trouve à proximité des ruines romaines de Carthage, qui constituent un gigantesque musée à ciel ouvert
Aujourd’hui, le pays cherche à diversifier son tourisme, longtemps confiné dans une formule «tout compris» dans une jungle de béton en bord de mer.
Développer un tourisme culturel fort et solide pourra faire booster l’économie du tourisme, varier son catalogue de produits touristiques et attirer de nouveaux flux de touristes vers le pays.
Faire en sorte de transformer le palais de Carthage en musée couvert juste à côté de l’autre musée à ciel ouvert serait pour certains une folie. Mais lors des révolutions dans les pays de l’Europe de l’Est, cette idée a trouvé réalisation.
En Roumanie, par exemple, le palais Casa Poporului, ancienne résidence du dictateur Ceausescu et fief du PCR, l’ex-parti au pouvoir, est devenu aujourd’hui un musée, un jardin botanique, une salle de spectacle et de conférence et un parlement.
Pourquoi aller très loin? Le musée du Bardo, l’un des plus grands musées de l’Afrique, juste après celui du Caire, n’avait-il pas été la résidence des beys de Tunis? La Tunisie post-révolution se doit de faire la même chose. Signez la pétitions.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
67 / 1000000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

Neji NaghmouchiPar :
Culture et SociétéIn:
Destinataire pétition:
groupe d'amis

Partisans officiels de la pétition:
moi meme

Tags

Aucun tag

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets