NON à la réquisition des CO de Drize et de la Seymaz par la direction générale du post-obligatoire signer maintenant

Ayant appris que le Conseil d'État songeait à placer 700 élèves du post-obligatoire dans les CO de Drize et de la Seymaz (350 dès 2013 et 700 pour les années suivantes), les soussignés, constatent que:

- Aucun projet pédagogique ne sous-tend ce qui apparaît comme une décision purement technique prise dans l'urgence. Or il n'est pas anodin de vouloir réunir, sous quelque forme que ce soit, deux ordres d'enseignement. Pareille décision devrait être précédée d'une concertation avec les acteurs de l'enseignement et d'une décision politique débattue publiquement.

- La cohabitation dans un même bâtiment d'enfants de 11 ans et d'étudiants de plus de 20 ans semble très difficilement envisageable. On imagine en effet mal l'application simultanée de deux règlements par deux administrations et deux corps enseignants sur le même périmètre. D'inévitables problèmes liés aux consommations d'alcool ou de tabac, aux relations amoureuses ou aux différences de comportement surviendraient.

- S'il est incontestable que le post-obligatoire connaît des problèmes de sureffectifs, cette décision consiste à simplement à reporter le problème sur le Cycle d'orientation, sans le traiter dans la durée. La responsabilité de ces sureffectifs étant partagée entre les différents départements et acteurs politiques qui n'ont pas voulu ou su construire des bâtiments en suffisance, c'est à l'État au sens le plus large de mettre à disposition des terrains et des bâtiments – fussent-ils provisoires – pour loger ces classes.


et demandent en conséquence:

- Au Conseil d'État et aux Directions Générales concernées de renoncer à ce projet et de trouver, dans un esprit de collaboration entre les départements ainsi qu'entre l'État et les communes, des solutions provisoires et pérennes permettant de mettre à disposition des écoles des locaux en suffisance.

- Au Grand Conseil de modifier la Loi sur l'enseignement public en y précisant l'impossibilité de regrouper deux ordres d'enseignement dans la même école.

IL VOUS EST CONSEILLÉ DE SIGNER ÉGALEMENT LA VERSION PAPIER, SEULE RECONNUE PAR LE GRAND CONSEIL: http://bit.ly/Mcu9Wt

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
21 / 1000

Signatures Récentes

Informations

Julien NicoletPar :
Ecole et enseignementIn:
Destinataire pétition:
Conseil d'État et Grand Conseil de Genève

Partisans officiels de la pétition:
FAMCO, UCESG, SPG, SSP-Enseignement, FAPECO, FAPPO + plusieurs APE locales

Tags

cycle d'orientation, dip, drize, ecg, ella-maillart, genève, réquisition, seymaz, suisse

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets