Les réfugiés ne sont pas des migrants. Journalistes, osez la nuance! signer maintenant

Avec près de 60 millions de personnes déplacées par la force à l'échelle mondiale et les traversées par bateau de la Méditerranée qui font les manchettes des journaux presque quotidiennement, il devient de plus en plus usuel de voir les termes « réfugié » et « migrant » être utilisés de façon interchangeable par certains journaux de Suisse romande. Toutefois, il existe une différence importante entre les deux termes. En les utilisant à tort, on pose des problèmes à ces deux populations.

Les réfugiés sont des personnes qui fuient un conflit armé ou la persécution. Leur situation est si périlleuse et intolérable qu'ils traversent une frontière internationale afin de trouver la sécurité dans un autre pays.

Le terme « réfugié » est défini en droit international et les réfugiés sont protégés par ce dernier. Les réfugiés ont notamment le droit à l'accès à des procédures d'asile justes et efficaces; et des mesures visant à assurer que leurs droits fondamentaux sont respectés afin de leur permettre de vivre dans la dignité et la sécurité tout en les aidant à trouver une solution à long terme. Refuser l'asile à ces personnes aurait potentiellement des conséquences mortelles.

Les mots importent. Appeler les femmes, hommes et enfants fuyant les conflits et la persécution des migrants risque de détourner l'attention de la protection juridique précise dont les réfugiés ont besoin et peut porter atteinte à leur droits. Cela peut saper le soutien de la population pour les réfugiés et l'institution de l'asile à un moment où, plus que jamais auparavant, les réfugiés ont besoin d'une telle protection.

En conséquance, nous demandons aux journalistes et aux éditeurs des journaux Suisse romands à faire la distinction entre les réfugiés et les migrants, à ne pas charactériser de migrants les personnes fuyant un conflit armé ou la persécution, et à ne pas classer des articles qui traitent de la crise des réfugiés actuelle sous la rubrique « Immigration » ou « Migrations ».

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
1 / 100

Signatures Récentes

  • 03 septembre 20151. Maya Brehm
    Je signe cette pétition

Informations

Maya BrehmPar :
Justice, droits et ordre publicIn:
Destinataire pétition:
24 heures, Le Courrier, Le Matin, Tribune de Genève, Le Temps, 20 Minutes, Agefi, Arcinfo.ch, La Côte, Journal du Jura, La Liberté, La Gruyère, Le Nouvelliste, Le Quotidien Jurassien

Tags

genève, persécution, protection

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets