Donnons les moyens à la biologie et la physique d’appliquer le Plan d’Etudes Romand au CO ! Perpétuons la tradition scientifique à Genève ! Demandons au Conseil d’Etat et au DIP de tenir leurs engagements ! signer maintenant

La nouvelle grille horaire du Cycle d’Orientation (CO), adoptée par le Conseil d’Etat, est entrée en vigueur à la rentrée 2011. Dans le domaine des sciences de la nature (biologie et physique‐chimie), le nombre d’heures affecté à ces disciplines est insuffisant et aura donc un effet négatif sur la formation scientifique des élèves.
De plus, elle est incompatible avec les objectifs du Plan d’Etude Romand (PER) et ne permet donc pas au Canton de respecter ses engagements intercantonaux.

• Le Plan d’Etudes Romand en sciences de la nature est ambitieux et constitue le socle commun minimum de connaissance de tous les élèves de l’école obligatoire en Suisse Romande. Or, il sera impossible d’atteindre tous les objectifs du PER. En effet, le nombre d’heures allouées aux sciences expérimentales à Genève (6%) est insuffisant et ne respecte pas les minimas de la CIIP (8%) accompagnant le PER. Ces chiffres se trouvent, par ailleurs, être encore très en dessous de la moyenne des heures allouées aux sciences dans les pays de l’OCDE (12%) pour les élèves de 12 à 14 ans.

• Pour des raisons d’encadrement pédagogique et de sécurité, les effectifs sont trop élevés pour recourir à l’expérimentation, aux études sur le terrain et aux activités demandant un suivi des élèves, alors même que ces activités sont prévues dans le PER.

• Dans ces conditions, l’objectif de développer au cours de la scolarité obligatoire un enseignement qui lie culture scientifique et citoyenneté ne pourra pas non plus être atteint. En effet, des sujets tels que les OGM, le réchauffement climatique, la radioactivité qui ont des implications importantes et sont au cœur de débats éthiques et culturels d’aujourd’hui ne seront pas étudiés faute de temps.

• Cette situation est dommageable pour les élèves, et plus particulièrement encore pour ceux des sections LC et CT qui se destinent à des formations en lien avec la technique, l’environnement ou la santé (c’est‐à‐dire pour ceux qui auront accès, dans la suite de leur scolarité, à 4 pôles de formations professionnelles sur 7, à 3 maturités professionnelles sur 6 et aux deux plus grandes HES du canton de Genève).

• Cette péjoration de l’enseignement scientifique entre en contradiction avec la pénurie de personnel dans les métiers technico‐scientifiques constatée en Suisse (recherche, santé, ingénierie, informatique, etc…), ainsi qu'avec les conclusions du rapport du Conseil fédéral d'août 2010 relatif à cette pénurie (rapport MINT), qui souligne dans ses conclusions la fixation précoce des intérêts et de l'orientation professionnelle des jeunes.

• Finalement, cette nouvelle grille horaire ne respecte pas une volonté démocratique clairement exprimée et ne permet pas au Canton de respecter ses engagements intercantonaux. En effet, le 17 mai 2009, le peuple genevois plébiscitait le contreprojet élaboré par le Conseiller d’Etat en charge du DIP, Monsieur Charles Beer, qui fixait le projet du nouveau Cycle d’Orientation. En février 2009, Genève signait l’accord intercantonal sur l’harmonisation de la scolarité obligatoire (concordat HarmoS) adhérant du même coup à la Convention Scolaire Romande (CSR) qui prévoit que la Conférence Intercantonale de l’Instruction Publique (CIIP) édicte un Plan d’Etudes Romand. Dans le même temps, Monsieur Charles Beer s’engageait publiquement, et à plusieurs reprises, à revaloriser les sciences expérimentales dans le cursus scolaire de l’élève genevois.

Prenant acte du manque de moyen pour l’enseignement des sciences expérimentales dans le nouveau Cycle d’Orientation de Genève, et soucieux de faire acquérir à tous les élèves les connaissances et démarches scientifiques indispensables à une participation citoyenne éclairée au monde d'aujourd'hui, les soussignés demandent expressément au Conseil d’Etat et au Grand Conseil :

• l’augmentation de la dotation horaire des sciences expérimentales ;

• des effectifs restreints dans tous les cours de sciences expérimentales.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
988 / 10000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

petition vsecoPar :
Ecole et enseignementIn:
Destinataire pétition:
Conseil d’Etat et Grand Conseil Genevois

Partisans officiels de la pétition:
« Comité pour la valorisation des sciences expérimentales au Cycle d’Orientation»

Tags

biologie, cycle, enseignement, expérimentales, horaire, objectifs, per, physique, sciences, vseco

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets