Srebrenica : appel а soutien а la demande de rйparation des survivants sign now

Nous lanзons cet appel pour soutenir la dйmarche initiйe par des survivants du massacre de Srebrenica afin d'obtenir la reconnaissance des responsabilitйs et les indemnisations indispensables а leur survie.

Ceux des survivants des massacres qui sont dispersйs dans le monde n'ont pas reзu d'aide particuliиre pour reconstruire leur vie. Ils vivent dans des conditions prйcaires et quelquefois en situation irrйguliиre.

Des femmes vivent en Bosnie-Herzйgovine dans des camps avec leurs enfants et risquent d'en кtre dйlogйes dans un avenir proche. Elles survivent dans une pauvretй extrкme, recherchant les corps de leur mari, frиre, pиre, enfant.

Nous souhaitons dйvelopper le rйseau d'associations et d'individus existant pour soutenir leur dйmarche qui ne pourra avoir du poids que si elle est appuyйe par le plus grand nombre.

Les survivants ont donc envoyй, le 12 juillet 2004, une demande dindemnisation, а titre amiable, а lOrganisation des Nations Unies. LONU a rйpondu, par courrier du 22 septembre dernier, en prйcisant lOrganisation regrette que la communautй internationale nait pu davantage protйger la zone de SREBRENICA , mais en refusant de reconnaоtre sa propre responsabilitй et en formulant toute rйserve relative aux questions dimmunitй et de compйtence universelle des Tribunaux.
Le Tribunal Administratif de PARIS a йtй saisi par requкte adressйe le 18 novembre 2004.

Les requйrants, qui ont mandatй une avocate franзaise, sont des survivants du massacre perpйtrй, а compter du 11 juillet 1995, а lencontre des habitants de Srebrenica. Ce crime est sans prйcйdent et concerne lONU parce que lenclave de Srebrenica avait йtй dйclarйe zone de sйcuritй par le Conseil de Sйcuritй depuis plus de deux ans au moment des faits. Pour cette raison, la population avait йtй dйsarmйe et йtait sous la protection de l'ONU.

Or, non seulement lONU ne la pas protйgйe mais la littйralement livrйe, sans vйritable dйfense, aux attaquants serbes dont les avancйes et le dйploiement de forces dans la rйgion йtaient constatйs par tout un chacun depuis plusieurs mois.

Lexamen des faits dйmontre que linaction de certains reprйsentants de lONU, qui ont refusй de faire appel aux forces aйriennes de lOTAN dans les heures prйcйdant la chute de la ville, malgrй lagression des forces onusiennes sur le terrain, a reprйsentй, au profit de lagresseur serbe, une vйritable permission de massacrer.

Peut кtre ces personnes se sentaient-elles plus associйes aux ordres de leurs Etats respectifs quа ceux de lONU et du Conseil de Sйcuritй ?
Cest cependant lONU, en tant quorganisation internationale, qui reste en droit le sujet devant rйpondre des actes et manquements de ses reprйsentants.

Il ne s'agit pas ici d'attaquer l'ONU en tant qu'institution mais de la mettre devant ses responsabilitйs (cf. Rapport de Kofi Annan) ainsi que celles de ses membres.

En France, ainsi que dans les pays les plus impliquйs а l'йpoque des faits, c'est а dire l'Angleterre, les Pays-Bas, les Etats Unis, mais aussi en Suisse oщ se trouvent de nombreux survivants rйfugiйs, la tвche consiste, autour du dйbat judiciaire que ne manquera pas de soulever une telle initiative, а interpeller les mйdias ainsi que l'opinion publique.

Elle consiste aussi а provoquer un dйbat sur la politique йtrangиre appliquйe, depuis des annйes, en Bosnie-Herzйgovine et plus largement (de par limbrication des problйmatiques rйgionales) en ex-Yougoslavie.

Cette logique se doit de faire ressortir des questions qui restent en suspens, malgrй le travail menй par la mission dinformation parlementaire qui a remis son rapport en novembre 2001, et qui sont autant de rumeurs insoutenables pour les survivants en quкte de vйritй (les nйgociations, en juin 1995, ayant permis la libйration des casques bleus franзais pris en otage, avaient-elles pour contrepartie une promesse de non utilisation des frappes aйriennes ?).

Devant lampleur et la nature du massacre, qualifiй de gйnocide le 19 avril dernier par le TPIY, il reste important dinsister sur la demande darrestation des principaux protagonistes, а savoir R. Karadzic et R. Mladic, dont la libertй, neuf ans aprиs les faits, reste intolйrable pour les survivants en quкte de justice.

Les enjeux sont donc а travers laspect juridique de dйdommager les victimes et daborder les aspects prйcйdemment mentionnйs par une action associative en rйseau. Cela permettra notamment, а ceux qui retournent dans la rйgion de Srebrenica, de rebвtir leur foyer et de crйer des conditions de vie et de travail dйcentes.

Je soussignй(e),soutiens laction entreprise en vue dune demande de dйdommagement auprиs de lONU.

Associations et citoyens signataires : Guernica ADPE, Europe Alternative, Enfants Europe Bosnie, SSVDS, Association des survivant(e)s de la Drina-Srebrenica (Suisse), R.A.I. (Espagne), Jovan Divjak (directeur de lassociation bosnienne OGBH, ancien gйnйral dйfenseur de Sarajevo, auteur de Sarajevo mon amour), Paul Garde (Professeur йmйrite de l'universitй de Provence, auteur de Vie et mort de la Yousgoslavie), Renйo Lukic (professeur titulaire de relations internationales au Dйpartement d'histoire de l'Universitй Laval (Quйbec, Canada), auteur de L'agonie yougoslave), Yves Laplace (Ecrivain, auteur de Considйrations salutaires sur le massacre de Srebrenica), Jean-Franklin Narot-Narodetski (Psychanalyste, ancien membre du service de psychiatrie de l'hфpital Kosevo (Sarajevo), auteur de Nuits serbes et brouillards occidentaux).

CONTACTS :
Guernica A.D.P.E.
Tйl : 00 33 (0)6 15 30 78 39
c/o MixArt Myrys, atelier 226
33, rue de Metz
31000 Toulouse / Francuska
[email protected]
Pour plus dinformations sur le massacre de Srebrenica : http://guernica.adpe.free.fr

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in, otherwise register an account for free then sign the petition filling the fields below.
Email and the password will be your account data, you will be able to sign other petitions after logging in.

Privacy in the search engines? You can use a nickname:

Attention, the email address you supply must be valid in order to validate the signature, otherwise it will be deleted.

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Shoutbox

Who signed this petition saw these petitions too:

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in

Comment

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Goal
0 / 50

Latest Signatures

No one has signed this petition yet

Information

Travis DavidBy:
People and OrganizationsIn:
Petition target:
le Secrйtaire Gйnйral de l'ONU

Tags

No tags

Share

Invite friends from your address book

Embed Codes

direct link

link for html

link for forum without title

link for forum with title

Widgets