Pour l'Aéroport "SEPELU" sign now

AYÉROPÒR "SEPELU" !

Le principe du changement de nom de l'aéroport est acté depuis fort longtemps. Et cela, à linitiative de Christiane Taubira, mais cela ne lui appartient plus.

Le débat est dans la rue, sur internet, sur Facebook....etc... il appartient désormais à ceux qui veulent bien se lapproprier.
Et cest notre cas, à nous : CiTOYENS "lambda", Associations, groupe Facebook "Ayéropòr SEPELU", Krakémantò...


En 2003, la députée de la première circonscription en accord avec le Recteur, lance un concours "PAGRA" à destination des scolaires (école primaires, collèges et lycées) afin de proposer un nom pour cet aéroport.
Une proposition est retenue : il sagit dappeler laéroport du nom de CÉPÉROU, SEPELU en kali'na !

Mais de qui sagit-il ?

yopoto SEPELU fût un chef amérindien résistant et à ce titre doit être qualifié de yopoto en langue kali'na. En effet les Kali'na (dénommés Galibi à l'époque) virent débarquer les colons français de leurs navires, puisque cétait leur territoire, bien avant 1643. Dès lors, de nombreux heurts opposèrent français et Kali'na. Le nom de CÉPÉROU est resté dans les différents documents historiques pour désigner la colline sur laquelle fut édifiée un fort.

La légende voudrait que Cayenne fût son fils ou qu'il fût son contemporain et que la montagne qui porte son nom fût une de ses implantations.

Cette proposition est le fait de jeunes collégiennes de lépoque (2003) du Collège Catayée qui avaient remarqué, fort à propos, qu'aucun aéroport dAmérique du Sud ne portait un nom Amérindien. Voilà ce quen a pensé la jeunesse de ce pays !!!

En finalité, il faut simplement y voir le regard lucide de nos jeunes afin de réhabiliter TOUTE lHistoire de ce pays et de mettre en valeur la participation des peuples amérindiens sur ce territoire quest la Guyane.

Il est incontestable :
- quils étaient déjà là quand Christophe Colomb a « découvert » lAmérique ! ;
- quils ont marqué le territoire en lui donnant des noms de lieux : Cayenne, Montabo, Organabo, Iracoubo (et tant dautres) sur le littoral mais aussi dans lintérieur du pays ;
- quils ont marqué le pays, les Busikondesama et les Créoles ont adopté la culture du manioc et bien d'autres choses ;
- que les lexiques Créole et Busikondesama contiennent de nombreux emprunts aux langues amérindiennes ;
- Et quoiquen pensent certains, des liens très forts unissent ces trois composantes (ABC) qui se trouvent être le socle de la Guyanité.

Voilà donc la double leçon que nous donne la jeunesse !

Ce qui en clair signifie que nous refusons la proposition de 2009 du choix de "Félix Eboué" et nous nous engageons derrière la proposition de 2003 des jeunes collégiennes ! Petit plus : il s'agirait de respecter l'orthographe kali'na et d'écrire :

SEPELU

À linstar de la mère de Félix Eboué - tout comme la remarqué Ulrich Sophie - qui avait un grand intérêt pour la sagesse populaire, nous utiliserons un dolo kréyol : "Gran kouté piti, Piti kouté gran" = Si les adultes (ou dirigeants) sont prêts à écouter les jeunes (ou citoyens lambda), leurs désirs, leurs aspirations, leurs espoirs, leurs rêves, alors ces jeunes (ou citoyens lambda) auront à coeur d'écouter les anciens (ou dirigeants) qui leur tracent le layon.

Et pour conclure, Félix Eboué lui-même a diffusé un message ô combien important à la jeunesse à travers son discours prononcé le 1er juillet 1937 devant des lycéens guadeloupéens : "Jouer le jeu".

Oui, il sagit pour nous de "Jouer le jeu" en respectant notre jeunesse, en lui donnant la parole, en la valorisant, en lencourageant, quelle ait confiance en elle parce que :

"Jouer le jeu" pour nous, adultes daujourdhui, c'est former les jeunes pour en faire les adultes de demain.
"Jouer le jeu" pour nous, adultes daujourdhui c'est jeter les bases dun mieux vivre en Guyane, sur ce bout de terre où tant de cultures se croisent et sentrecroisent ;
"Jouer le jeu" pour nous, adultes daujourdhui c'est décider mais aussi penser à demain, à ce que nous laisserons aux générations futures.

-----
Chronologie :
- 1999 : Christiane Taubira dans un courrier demande au Ministre de lEquipement et des Transports le changement de nom de laéroport international de la Guyane

- 2002 : deuxième courrier, question écrite au Ministre de lEquipement et des Transports et au Ministre de la Culture et de la Communication

- 2003 : en accord avec le Recteur de lépoque, le concours "PAGRA, Pétrir l'Avenir, Grandir, Réfléchir, Agir, Un nouveau nom pour l'aéroport international de Guyane" est lancé dans les établissements

- 2003 : une polémique voit le jour contre le changement de nom, il faudrait différencier le Rochambeau esclavagiste du Rochambeau épris de liberté qui a aidé les Américains à conquérir leur liberté
Le changement de nom serait quasiment impossible et serait un gouffre financier selon cette même polémique.

- 2009 décembre : 6 ans plus tard la CCIG (Chambre de Commerce et d'Industrie de la Guyane) vote enfin pour le changement de nom de l'aéroport de "Rochambeau" en "Félix Éboué"

- 2010, 23 janvier : Krakémantò lance la campagne citoyenne :
Ayéropòr : « SEPELU » !
Afin de rebaptiser l'aéroport du nom choisit par les jeunes collégiennes en 2003 : CÉPÉROU - yopoto SEPELU

- 2010 février : groupe Facebook "Ayéropòr SEPELU", 215 BLADA !


-----------------------
Yesakal+kon, Blada, Baala, Sisa, Sista, Pam+, Citoyens, Associations, Guyanais, Amis et Alliés...

faisons acte de démocratie participative et active, emparons-nous de ce débat.

site :
http://www.krakemanto.gf/sepelu1.html

groupe Facebook "Ayéropòr SEPELU" :
http://www.facebook.com/group.php?gid=291919487776&ref=mf


Sign The Petition

Sign with Facebook sign_with_twitter
OR

If you already have an account please sign in, otherwise register an account for free then sign the petition filling the fields below.
Email and the password will be your account data, you will be able to sign other petitions after logging in.

Privacy in the search engines? You can use a nickname:

Attention, the email address you supply must be valid in order to validate the signature, otherwise it will be deleted.

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Shoutbox

Who signed this petition saw these petitions too:

Sign The Petition

Sign with Facebook sign_with_twitter
OR

If you already have an account please sign in

Comment

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Goal
0 / 50

Latest Signatures

No one has signed this petition yet

Information

Richard GallagherBy:
Culture and SocietyIn:
Petition target:
CCiG, Conseil Régional de la Guyane, Conseil Général de la Guyane, Mairie de Matoury, Mairie de Cayenne

Tags

No tags

Share

Invite friends from your address book

Embed Codes

direct link

link for html

link for forum without title

link for forum with title

Widgets