En soutien à nos députés sign now

Nous, simples citoyens internautes, formant les rangs de vos militants, des cadres et élus locaux de notre parti, navons, certes, ni la notoriété, ni le « statut » des Arditi, Piccoli, Leforestier, Murat ou Gréco.

Nous simples citoyens internautes, ne sommes connus que dans nos quartiers et dans nos sections locales. Tout au bout de la France, dans chacun de nos territoires de province. Ce qui au contraire de ce que chante M. Souchon ne nous rend pas le cur glacial, mais chaud et battant en vivant chaque jour au milieu des gens simples dont nous sommes.

Nous simples citoyens internautes, militants, cadres et élus locaux du Parti Socialiste, sommes blessés de la violence des propos dun Maxime Leforestier, qui pour défendre la politique de M. Sarkozy, nous qualifie de « pétainistes » pour la seule raison de notre soutien à nos députés européens et français, qui affrontent courageusement le projet HADOPI de Madame Albanel.

Nous simples citoyens internautes, militants, cadres et élus locaux de notre parti, refusons le chantage de « 5 gus dans un salon parisien » qui voudraient bientôt se prétendre les propriétaires de ce parti, pour lequel nous donnons notre temps et notre sueur sans compter, avec un dévouement constant et au nom du seul intérêt général, jamais de nos intérêts particuliers, et encore moins « financiers ».

Alors que 8 millions de personnes vivent en état de pauvreté dans notre pays, 1 français sur 5 vit avec moins de 880 euros par mois, que des centaines de milliers de salariés ont perdu leur emploi en quelques mois, que des millions de familles souffrent depuis de longues années de la baisse du pouvoir d'achat et de la précarité croissante, et ce bien avant la crise, nous, simples citoyens internautes, militants, cadres et élus locaux, rejetons le chantage exercé contre notre parti par ces artistes qui osent se prétendre de gauche alors quils soutiennent lun des projets les plus réactionnaires de Monsieur Sarkozy.

Oui nous ressentons du désarroi devant la nature du projet HADOPI qui sapprête à frapper les familles les plus modestes et à instaurer une société totalisante où les citoyens seraient surveillés en permanence dans leur moindres faits et gestes, au mépris du moindre respect de la vie privée et des libertés publiques, pour le seul profit privé des industries du divertissement.

Oui nous ressentons de la colère face aux nantis qui se plaignent la bouche pleine et dont à chaque numéro les revues de la presse people témoignent du niveau de vie outrancier des « ayant droit » pendant que le peuple subit de plein fouet la pire crise économique depuis 1929.

Oui l'internet libre est un combat authentiquement de gauche, parce qu'il porte les valeurs d'un "autre monde possible", fondé sur le partage et l'échange, sur la liberté et le refus de la marchandisation de la culture imposée par les industries et les majors.

Oui des solutions existent d'une rémunération juste de la création, que des centaines d'artistes, de véritables ceux là, des dessinateurs de BD aux créateurs de Science Fiction, en passant par les auteurs, compositeurs et interprètes dans tous les arts, faisant leur lidée dune licence "creative common", défendent d'ailleurs en s'opposant eux aussi à l'HADOPI.

Oui la liberté commence par le droit de choisir le système dexploitation que lon veut pour son ordinateur, de préférer des solutions « open source » au travers des logiciels libres sous licence GNU (Licence Publique Générale), de choisir Linux plutôt que de se voir imposer les logiciels de la World Company Microsoft, comme nous y contraint HADOPI en rendant obligatoire linstallation dans nos ordinateurs de logiciels espions payants, non interopérables et exclusivement dédiés aux systèmes Microsoft et Apple.

Madame la première secrétaire, chère Camarade, nous vous demandons de tenir bon sur les valeurs et les principes qui ne sont évidemment pas celles des peoples et des millionnaires du TOP50, mais celles du peuple de gauche et de tous ceux qui, au-delà, y compris chez les eurodéputés de droite comme de gauche, ont à cur de défendre lintérêt général contre les lobbies des intérêts privés qui, à travers leur chantage, nont démontré que le mépris quils ont du peuple, leur cupidité et leur égoïsme.

Merci de votre attention, et de rester déterminée aux côtés de vos députés européens et français, de nous-mêmes simples citoyens internautes, militants, cadres et élus locaux de notre parti, contre le chantage des nantis.

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in, otherwise register an account for free then sign the petition filling the fields below.
Email and the password will be your account data, you will be able to sign other petitions after logging in.

Privacy in the search engines? You can use a nickname:

Attention, the email address you supply must be valid in order to validate the signature, otherwise it will be deleted.

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Shoutbox

Who signed this petition saw these petitions too:

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in

Comment

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Goal
0 / 50

Latest Signatures

No one has signed this petition yet

Information

Alma MolinaBy:
Transport and infrastructureIn:
Petition target:
Militants, élus, adhérents du Parti Socialiste

Tags

No tags

Share

Invite friends from your address book

Embed Codes

direct link

link for html

link for forum without title

link for forum with title

Widgets