Contre la torture Djibouti sign now

Contre la torture Djibouti (CTD) est une initiative solidaire propose par Les nouvelles dÕAddis, agence de presse ddie la zone Afrique de lÕEst-Arabie du Sud, dirige par Colette Delsol.

CTD soutient lÕaction de lÕObservatoire pour le respect des droits humains Djibouti (ORDHD). Initiateur et diffuseur des alertes crdibles concernant la situation des prisonniers politiques et des militants des droits humains Djibouti, lÕORDHD est une des sources fiables des rseaux de lÕOrganisation mondiale contre la torture (OMCT), de la Fdration internationale des droits de lÕhomme (FIDH) et de lÕAction des chrtiens pour lÕabolition de la torture (ACAT).

Contexte djiboutien. Dans une rgion des plus surveilles au monde par la communaut internationale (terrorisme, trafic dÕarmes, piraterie maritimeÉ), un petit pays, Djibouti, rprime et rduit lÕexpression dmocratique, au vu et su du monde, usant sans scrupules de la torture et du viol interdits par les lois et traits internationaux que ce pays a lui-mme signs.


SITUATION DE PRISONNIERS POLITIQUES DTENUS Ë DJIBOUTI
Selon des renseignements recueillis par lÕORDHD, prs de soixante prisonniers sont toujours dtenus la prison de Gabode ; la majorit dÕentre eux nÕont eu jusquÕ ce jour accs, ni un avocat ni un mdecin. Plusieurs de ces dtenus ont subi et continuent de subir de graves actes de torture physique et psychologique.

Mohamed Ahmed Jabha va un peu mieux. Il a pu obtenir des consultations
distance avec un mdecin. Il souffre dÕun ulcre gastrique mais ses hmorragies digestives auraient cess. Il nÕentend plus rien de son oreille gauche (squelles des tortures, tympan compltement clat). LÕORDHD lui a fait parvenir mdicaments, vitamines et mdicaments anti-douleur).

Ibrahim Borr Ali (22/25 ans ?) est toujours dtenu dans lÕancien centre Paul-Faure Djibouti, aprs avoir t ÒballottÓ dÕune caserne lÕautre de lÕArme djiboutienne, pendant plusieurs mois. Il est menott de jour comme de nuit son lit dÕhpital (on nÕen connat pas la raison). Depuis plusieurs semaines, il refuse toute nourriture et il est sujet des crises nerveuses rptes.
Les chocs physiques et psychologiques quÕil a subis devraient entraner son transfert immdiat lÕhpital Bouffard (hpital de lÕArme franaise) o il pourrait recevoir des soins appropris.

Ahmed Aidahis se trouverait depuis plusieurs mois la Section de recherche
et de documentation de la gendarmerie (SRD). Il aurait t tortur. Depuis quelques semaines, il a chang de cellule. Il se trouve dans une chambre sans fentre, non claire, par 45¡. Il souffre beaucoup des squelles de tortures qui lui ont t infliges par les gendarmes de la SRD.

Mandaytou Ali Daoud est entre les mains de gendarmes de la SRD. Il a entre 38/40 ans, il est originaire du nord du pays (district de Tadjourah) village de Adalou, il a t arrt vers la fin du mois de mars du ct de Randa, aprs avoir transit par un camp militaire dans le nord, o il a pass 4 jours. Il serait actuellement dtenu la Gendarmerie (SRD), il dit quÕil a t frapp.
Il se plaint de douleurs au ventre. Pas dÕaccs un avocat, ni un mdecin.

Abdi Houssein Omar, jeune homme de 22 ans, originaire dÕAli Sabieh, a t
arrt le 24 fvrier, en mme temps que Hassan Robleh, toujours dtenu la prison de Gabode. Il a t dtenu pendant 29 jours par le SDS (Service de documentation et de scurit) o il a t tortur. Il a finalement t libr (sans quÕon en sache la raison). Des passants lÕont trouv Avenue 13, yeux bands, gisant sur le sol. Il souffre beaucoup des squelles des tortures subies sur les parties gnitales.

Farah Abadid Hildid, militant des droits humains, arrt le 5 fvrier 2011. Il a t sauvagement battu par les gendarmes de la Section des recherches. Coups violents sur la tte, le dos et sur les paules. Squelles : cicatrices visibles sur le corps, violents maux de tte, douleurs lombaires. Sans accs aux soins jusquÕ ce jour.

Mohamed Ibrahim Waiss, militant du MRD (Mouvement pour le rassemblement dmocratique), arrt le 9 fvrier 2011. Dtenu actuellement Gabode dans des conditions difficiles. Il a transit par la brigade de Gendarmerie (SDR), o il a t tortur lors de lÕinterrogatoire (coups de pieds, coups de matraque, gifles). Sans accs aux soins jusqu' ce jour.

Hormis ces prisonniers, pour lesquels des tmoignages crdibles de tortures ont t recueillis par lÕORDHD, de nombreuses autres personnes ont t places arbitrairement en dtention la veille de lÕlection prsidentielle, parmi lesquelles plusieurs cadres et dirigeants de lÕopposition.


-------------
Merci de signer et faire circuler la ptition CTD,
pour que les prisonniers djiboutiens ne meurent pas
sous les coups de leurs bourreaux

¥ CTD demande aux autorits djiboutiennes de garantir lÕintgrit physique et psychologique des dtenus ;
¥ CTD demande la libration immdiate de tous les prisonniers contre lesquels ne pse aucune charge et le libre accs un avocat et des soins mdicaux appropris pour ceux qui sont condamns ;
¥ CTD demande aux dirigeants occidentaux, particulirement ceux des pays disposant de bases militaires Djibouti, dÕintervenir auprs de leur homologue djiboutien afin dÕobtenir une enqute sur ces tortures et la condamnation de leurs auteurs ;
¥ CTD demande tous les amis de Djibouti, des Djiboutiens et des droits de lÕhomme : de se mobiliser sans relche, de prendre des initiatives, pour que cessent immdiatement ces actes barbares et que tous les prisonniers Djibouti soient traits conformment aux rgles des Nations unies.


(1) Adresse du prsident djiboutien :
¥ Son Excellence M. Ismail Omar Guelleh, prsident de la Rpublique,
Palais prsidentiel, BP 6, Djibouti-ville, Rpublique de Djibouti,
Tl. / Fax : 00 253 35 50 49 / 00 253 35 02 01


(2) Liens avec nos organismes rfrents :
¥ OMCT : http://www.omct.org/
¥ LES NOUVELLES DÕADDIS : http://www.lesnouvelles.org/
¥ ORDHD : [email protected]


(3) Pour signer et faire signer la ptition :
¥ Ptition pdf en tlchargement : (adresse en cration)
¥ Faites suivre notre liste de liens votre amis : (adresse en cration)
¥ Faites-nous suivre vos listes de signatures sur ptition-papier :
Les nouvelles dÕAddis (LNA), sarl Moulin du pont, BP 102, 51210 Montmirail (France)

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in, otherwise register an account for free then sign the petition filling the fields below.
Email and the password will be your account data, you will be able to sign other petitions after logging in.

Privacy in the search engines? You can use a nickname:

Attention, the email address you supply must be valid in order to validate the signature, otherwise it will be deleted.

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Shoutbox

Who signed this petition saw these petitions too:

Sign The Petition

Sign with Facebook
OR

If you already have an account please sign in

Comment

I confirm registration and I agree to Usage and Limitations of Services

I confirm that I have read the Privacy Policy

I agree to the Personal Data Processing

Goal
0 / 50

Latest Signatures

No one has signed this petition yet

Information

Anthony HatfieldBy:
SportIn:
Petition target:
M. Ismail Omar Guelleh, prŽsident de la RŽpublique de Djibouti

Tags

No tags

Share

Invite friends from your address book

Embed Codes

direct link

link for html

link for forum without title

link for forum with title

Widgets