Pétition contre le déremboursement de l'Hormone de Croissance signer maintenant

Inquiétudes de l’Association GRANDIR sur la prise en charge de l’hormone de croissance

Depuis des mois, la Haute Autorité de Santé (HAS) procède à la « Réévaluation des hormones de croissance chez l'enfant non déficitaire (avec évaluation économique) ».
La HAS est chargée d’évaluer scientifiquement le niveau de service médical rendu d’un médicament. Cette évaluation détermine le degré de prise en charge du médicament par l'assurance maladie obligatoire.
Le service médical rendu (SMR) est un critère qui prend en compte plusieurs aspects : d’une part la gravité de la pathologie pour laquelle le médicament est indiqué ; d’autre part des données propres au médicament lui-même dans une indication donnée.

En fonction de l’appréciation de ces critères, plusieurs niveaux de SMR ont été définis :

* SMR (Service médical rendu) majeur ou important ;
* SMR modéré ou faible, mais justifiant cependant le remboursement ;
* SMR insuffisant (SMRI) pour justifier une prise en charge par la collectivité.

Les laboratoires pharmaceutiques produisant le médicament sont informés par la commission de transparence de la HAS avant la publication de la décision et peuvent être entendus de manière contradictoire.
La décision de dérembourser ou de maintenir le remboursement de ce médicament appartient au ministre de la Santé (Xavier Bertrand) par la signature d’un décret, après consultation de l’avis de la HAS.
Nous connaissons la propension des responsables politiques à faire passer des décisions désagréables en catimini et à des moments où la contestation est moins forte.
En ce qui concerne la réévaluation des hormones de croissance chez l’enfant non déficitaire, l’avis de la HAS sera publié le 27 juillet 2011 à 18 h.
L’Association GRANDIR craint que l’avis qui sera rendu fasse état d’un SMR insuffisant avec le risque de déremboursement de l’hormone de croissance chez les enfants qui souffrent des pathologies suivantes : RCIU ou SGA, syndrome de Turner, syndrome de Prader-Willi, syndrome de Silver Russell, dyschondrostéose (maladie de Léri-Weill ou anomalie du gène SHOX) et insuffisance rénale chronique.
L’hormone de croissance ne sera plus remboursée pour les nouveaux patients, ni pour les enfants déjà traités, qui se trouveront privés du jour au lendemain de leur traitement.
Devant ce risque qui parait inacceptable, l’association GRANDIR en concertation avec les autres associations de patients concernées (AFIF SSR/PAG, AGAT, association Prader-Willi France) se mobilise depuis plusieurs semaines et a déjà adressé un courrier commun le 6 mai aux personnes en charge de ce dossier : le directeur de la HAS (professeur Jean Luc Harousseau), le président de la commission de la Transparence (professeur Gilles Bouvenot) et au ministre de la Santé (Xavier Bertrand), qui n’ont pas répondu à ce jour et à madame Nora Berra, Secrétaire d’Etat auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, chargée de la Santé qui a accusé réception.

Les médecins endocrinologues pédiatres mènent de leur coté une action parallèle qui va dans le même sens. En effet, ils connaissent l’utilité de l’hormone de croissance non seulement dans les maladies qui comportent un déficit mais aussi dans certaines qui n’en ont pas, l’hormone de croissance ayant des effets bénéfiques non seulement sur la taille, mais aussi sur la qualité de vie, la croissance des différents organes, les capacités musculaires. Les parents constatent que la santé des enfants traités est meilleure, avec une atténuation des différences physiques, une amélioration des performances physiques et psychiques, de meilleures chances d’intégration sociale.

L’Association GRANDIR ne comprendrait pas que la HAS s’appuie sur une étude (étude SAGhE) qui n’est pas encore publiée.

Mais le dossier semble avancer de manière inéluctable et l’association GRANDIR a besoin rapidement du soutien de tous ses adhérents et de toutes les familles concernées pour faire pression sur ceux qui peuvent encore empêcher ce déremboursement, pour dire combien ce traitement est indispensable pour la prise de centimètres, l’amélioration de la qualité de vie, la motricité, l’appétit, effets qui sont mal pris en compte dans les études réalisées à ce jour.

Nos enfants sont atteints de maladies rares et il n’y a pas d’alternative au traitement par hormone de croissance pour prendre en charge nos enfants atteints de retard de croissance.
L’Association GRANDIR reste vigilante et prendra en cas de nécessité l'initiative d'actions pour sensibiliser le plus largement possible l'opinion publique car un pays qui renonce à la santé et au bien-être de ses enfants est un pays qui renonce à son avenir.

Béatrice Demaret
La présidente
www.grandir.asso.fr

Par ma signature, je soutiens la pétition de l'association Grandir contre le déremboursement de l'hormone de croissance

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

Consentement au traitement des données personnelles
Autorisation de communication et/ou de transfert de données à des partenaires et à des tiers opérant dans les domaines des services, de la rédaction, de l'énergie, de la téléphonie, du tourisme, de la communication, du divertissement, de la finance, des assurances, de l'automobile, de la grande consommation, des organismes humanitaires et de bienfaisance Matériel publicitaire Et d'autres fins promotionnelles et commerciales au moyen de courrier ou de téléphone et/ou de systèmes automatisés de communication d'appel ou d'appel sans l'intervention d'un opérateur et/ou de communications électroniques telles que l'e-mail.

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

Consentement au traitement des données personnelles
Autorisation de communication et/ou de transfert de données à des partenaires et à des tiers opérant dans les domaines des services, de la rédaction, de l'énergie, de la téléphonie, du tourisme, de la communication, du divertissement, de la finance, des assurances, de l'automobile, de la grande consommation, des organismes humanitaires et de bienfaisance Matériel publicitaire Et d'autres fins promotionnelles et commerciales au moyen de courrier ou de téléphone et/ou de systèmes automatisés de communication d'appel ou d'appel sans l'intervention d'un opérateur et/ou de communications électroniques telles que l'e-mail.

Objectif signatures
6052 / 50000

Signatures Récentes

  • 05 janvier 20176052. Jojo Delobel
    Je signe cette pétition
  • 19 juin 20166051. Sedon56 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 17 mars 20166050. emilie ginouse
    Je signe cette pétition
  • 02 mars 20166049. brigitte HARMOY
    Je signe cette pétition
  • 21 janvier 20166048. Paola Isabella
    Je signe cette pétition
  • 21 janvier 20166047. daniel pilotte
    Je signe cette pétition
  • 20 septembre 20136046. Number3
    Je signe cette pétition
  • 14 juillet 20136045. yann guillier
    Je signe cette pétition
  • 22 mai 20136044. maryse launay (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 26 avril 20136043. Sahra Khorchi
    Je signe cette pétition
  • 08 mars 20136042. catherine poméon (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 28 fvrier 20136041. valerie idier
    Je signe cette pétition
  • 28 fvrier 20136040. Pascal Serret
    Je signe cette pétition
  • 12 fvrier 20136039. Alisson Pauchet
    Je signe cette pétition
  • 11 fvrier 20136038. nany07 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 04 fvrier 20136037. mélanie forlot (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 03 fvrier 20136036. Elodie Steuer
    Je signe cette pétition
  • 03 fvrier 20136035. pam84 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136034. Dylan Esquinazi (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136033. jessica merinero (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136032. Camille Moulin
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136031. Marie TEYSSANDIER (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136030. Marianne Grudet
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136029. Audrey Musmann
    Je signe cette pétition
  • 31 janvier 20136028. Michaël Harrache
    Je signe cette pétition
  • 28 janvier 20136027. lois9 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 28 janvier 20136026. LAURENCE DAVID
    Je signe cette pétition

voir toutes les signatures

Informations

Association GRANDIRPar :
SantéIn:
Destinataire pétition:
Monsieur Le Ministre de la Santé

Tags

Aucun tag

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets