LA FRANCE QUE NOUS AIMONS, VOUS LA QUITTEZ signer maintenant

Citoyens, responsables associatifs, journalistes, universitaires, élus locaux, députés, sénateurs, étudiants, médecins, artistes, libraires, etc, tous se lèvent pour dire :

La France que nous aimons, c’est celle de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 affirmant : « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.» (Article 1er)

La France que nous aimons, c’est celle d’Olympe de Gouges, qui a complété cette Déclaration en l’écrivant au féminin : « La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. » (Article 1er de la Déclaration des Droits de la femme et de la citoyenne, 1791)

La France que nous aimons, c’est celle de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat (1905), qui instaure la laïcité en supprimant les « cultes reconnus » (Article 2), et en proclamant : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes » (Article 1er).

Cette France là, nous sommes ses « citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion » (Article 1er de la Constitution).


Cette France que nous aimons, vous la quittez, hier par le calamiteux débat sur l’identité nationale, aujourd’hui par trois mesures dont la cohérence profonde ne nous échappe pas :

- La suppression de la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) qui, depuis cinq ans, a largement démontré son utilité et a acquis une notoriété dans la population française - et au niveau international - grâce à son expertise rigoureuse, à ses actions auprès des tribunaux, des entreprises, des administrations et à ses prises de position juridiquement fondées et souvent courageuses. Son indépendance, son autorité, son efficacité, son identification auprès des victimes se trouvent gravement menacées par son absorption dans un organisme généraliste de Défense des droits, où « qui trop embrasse, mal étreint », et dont l’autonomie à l’égard du pouvoir n’est nullement assurée.

- Un projet de loi contreproductif d’interdiction du voile intégral dans l’espace public, élaboré au mépris des avis de juristes de toutes tendances, de l’opposition du Conseil d’Etat et contre les conclusions de la Mission d’Information Parlementaire elle-même. Ce projet de loi, insidieusement, change complètement la notion d’ordre public et constitue, à ce titre, un acte « attentatoire aux libertés individuelles et démocratiques » comme l’indique le représentant de la Fédération nationale de la Libre pensée (auditionné par la Mission d’Information Parlementaire sur le Voile intégral, 16 septembre 2009). Il poursuit : « Cela s’inscrirait dans la logique actuelle tendant à restreindre toujours plus la liberté de comportement, la population se trouvant davantage surveillée, contrôlée, fichée. »

- Un changement du mode de désignation des élus des collectivités territoriales qui, au mépris de l’Article 1er de la Constitution (« la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives »), va produire une régression sans précédent de la parité femme-homme dans les Assemblées de ces collectivités. Cette future loi montre très clairement votre hypocrisie et le peu de cas que vous faites de « l’égalité entre les hommes et les femmes », en contraste flagrant avec ce que vous affirmez par ailleurs .

Citoyennes et citoyens de convictions très diverses, nous vous retournons votre formule stigmatisante (« la France on l’aime ou on la quitte ») en vous affirmant : la France que nous aimons, vous la quittez. Cette France là, nous comptons bien la défendre pour pouvoir continuer à l’aimer et à ne pas nous retrouver mentalement étrangers dans notre propre pays.

***


Prière d’envoyer vos remarques, critiques, suggestions et votre adhésion à cette pétition à : declarationlaicite@hotmail.fr
En indiquant vos nom et prénom, et aussi, si possible, votre appartenance (voire responsabilité) associative et/ou votre profession, ainsi que toute précision que vous jugeriez utile (localité, etc. En revanche l’appartenance politique précise n’est pas souhaitable étant donné l’état d’esprit « société civile » de la pétition). C’est sympa de mettre au moins une précision (ne serait que votre lieu d’habitation)

Prière de diffuser largement la pétition par tous les moyens en votre disposition.
MERCI.
-

100 Premiers Signataires :

Tamouz Al-Douri, Etudiant
Fatima Ali, Etudiante, Rennes
Daniel Adam, Philosophe, militant LDH
Alain Ansiani, Sénateur de la Gironde
Jean-Claude Aparicio, Militant des droits de l’homme, Istres
Florence Arnoux, Directeur d’hôpital
Jean Baubérot, Professeur émérite EPHE, responsable associatif
Jean-Christophe Béjannin, Antony
Corantin Benïssa
Tarek Ben-Hiba, président de la FTCR
Mohamed Ben Said, Médecin hospitalier, Eure et Loire
Mohamed Bhar, artiste, musicien
Gaël Biard, Etudiant, LDH Nantes, Citoyen du Monde
Jean-Louis Bianco, Député et Président du Conseil général des Alpes de Haute Provence , Ancien Ministre
Elisa Blanc, production et coordination scientifique ICI
Alima Boumédienne Thiery, Sénbatrice
Didier Bourg, Journaliste, président de la Fraternité musulmane contre l’antisémitisme
Karima Bounoua, Professeur d’Université, Association Mémoire de la Méditerranée
Naïma Bouteldja, journaliste et chercheuse
Anna Bozzo, Professeur d’Université
Nicolas Cadène, Responsable politique
Giordana Charuty, Directrice d’Etudes EPHE
Marguerite Cognet, Maître de Conférences, Université Paris Diderot
Collectif France Multiculturelle
Jean-Luc Combalizier, Profession indépendante, Bessages (30)
Nicole Constantin Levante, Psychologue, citoyenne laïque
Michelle Colmart Drouault, auteure, ancien travailleur social
Marie-Françoise Courel, Directeur d’Etudes à l’EPHE
Mathilde Courel, enseignante-chercheure
Evelyne Crison, enseignante, Correze
Jean-Paul Cruse, Journaliste indépendant
Michel David, réseau de compétence I+C
André Delcroix, Attac Roubaix-Tourcoing
Michèle Duchange, Massy
Jean-Pierre Duchange, Massy
Laurent Elghozi, Médecin hospitalier, Membre du Comité consultatif de la Halde
M’jid El Guerrab
Merif Ferjani, Universitaire, Lyon
Sandra Fancello, Chargée de recherche au CNRS, CEMAf
Catherine Fieschi, Docteur en Sciences politique, British Council
Nathalie Flautre, enseignante, Archicourt (62)
Laurent Fourchard, Institut d’Etudes Politiques, Bordeaux
Bernard Frimat, Sénateur du Nord, Vice Présdident du Sénat
Lise Gagne-Iattoni, retraitée, Montréal
François Gèze, éditeur
Denis Gril, Professeur à l’Université de Provence, IREMAM
Jacques Gutwirth, Directeur de recherches émérite CNRS
Tessa Hammond, étudiante, membre LDH
Anne de Hauteclocque, Cadre, responsable associative
Gilles Holder, Anthropologue, CNRS
Rachid Id Yassine, Sociologue, Perpignan
Fouad Imarraine, Centre Malcolm X
Thierry Jobard, Libraire
Yves Jouffe, Sociologue, Santiago
Khalid Kheddouch, Ajdoint au Maire, Mairie de Graulhet (Haute Garonne)
Hélène Kozar, institutrice, membre de la LDH, Rouffignac Saint Cernin
Renée Koch-Piettre, Maître de Conférences à l’EPHE
Gilles Kuntz, Conseiller à la Métro, conseiller municipal Grenoble
Régis Ladous, Professeur à l’Université Lyon III
Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire
Michel Levante, Economiste, citoyen laïque
Yacine Leffad, Navigant professionnel
Martine Lelièvre, Saint Rabier (24)
Vincent Lelièvre, Professeur d’histoire, vice-président LDH de Périgueux
Anne-Claire Le Vaillant, Architecte PDLG
Daniel Lindenberg
Raphael Liogier, Professeur à Science-Pô, Aix en Provence, Directeur du CHERPA
Hélène Lipietz, avocate en droit public
Jacques Lobjoit, Délégué Régional Aquitaine de la LDH
Nazim Mekbel, citoyen français
Akli Mellouli, Maire Adjoint Bonneuil, 94
Guy Michelat, , Directeur de Recherches CNRS.
Bruno Michon, Doctorant
Marie Miran, EHESS
Paul Oriol
Marco Antonio Palomino, avocat, Péruvien et ami de la France
Geneviève Pétaudon, COPAF, professeure d’histoire retraitée
George Pau-Langevin, députée de Paris
Denis Pelletier, Directeur d’Etudes à l’EPHE
Alix Philippon, ATER, Sciences-Pô, Aix
Ali Rahni, Educateur, membre du CMF
Yann Richard, Professeur à la Sorbonne nouvelle
Claude Rina Bsilio, Conseiller Municipal Saint Jean de la Ruelle
Joël Roman, Philosophe
Gilles Rouet, Professeur des Universités, Reims
Marie-Hélène Roumet, LDH section de Nantes
Nicole Savi, Membre Comité Central LDH
Claude Scemama, Chargée de mission Logement, Lyo
Marine Schaefer, Etudiante, Lyonn
Catherine Teule, Universitaire
Nadia Touhami, Québécoise et Française de coeur
Daniel Tollet, Ingénieur de recherches, Paris IV-Sorbonne
André Tréglia-Leadouze, Responsable associatif
Jean-Louis Triaud, Professeur émérite Université de Provence
Marie-Christine Vergiat, Députée européenne
Christophe Valia-Kollery, EPHE.
Anne-Martie Vierge, Retraitée Renault
Catherine Vivarelli, Doctorante à l’Université de Strasbourg
Georges Voix, retraité, membre LDH, Roubaix
Michel Zasadzinki, Nancy






-

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Objectif signatures
122 / 1000

Signatures Récentes

voir toutes les signatures

Informations

BAUBEROT JEAN BAUBEROTPar :
Justice, droits et ordre publicIn:
Destinataire pétition:
gouvernement

Partisans officiels de la pétition:
Jean Baubérot et autres (cf. après la pétition la liste des 100 premiers signataires)

Tags

égalité homme-femme, laïcité, liberté de conscience, libertés publiques, non-discrimination, ordre public

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets

Faits à la main avec amour par Nextone Media

Smooto - Activism - When and How

Notizie.it - Mamme Magazine - Come Quando - Viaggiamo

Driven by Nextone Media