etudiants emprisonnés en grève de la faim, EZEDINE en danger de mort. signer maintenant

Silence sur les étudiants en grève de la faim, en danger de mort


Par le comité de soutien aux étudiants de Taza et de Fès, 3/2/2012

Étudiants incarcérés à Taza et à Fès en grève de la faim.
Ezedine Eroussi en danger de mort

Ezedine EROUSSI, détenu politique marocain est en grève de la faim depuis le 19 décembre 2011. Très affaibli, il a même arrêté de boire de l’eau pendant quelques jours à partir du 26 janvier, ce qui, s’il continuait, pourrait avoir des conséquences dramatiques.
Nous souhaitons tous qu’il ne vienne pas allonger la liste déjà longue des victimes de la politique du makhzen depuis bien avant le 20 février…Mais qu’il retrouve au plus vite la liberté et la pleine santé pour continuer ses luttes.
Arrêté le 1/12/2011 pour son appartenance à la mouvance des Basistes de l’UNEM, (Union Nationale des Étudiants Marocains) centrale syndicale arbitrairement interdite, Ezedine a d’abord été condamné à 3 mois avec une amende de 500 dh, puis en appel à 5 mois de prison. Du cœur de la prison de TAZA, il lutte pour améliorer ses conditions de vie dans la prison, pour sa liberté et celle de tous les prisonniers politiques du Maroc. Il demande aux autorités de l'université de Taza de satisfaire les revendications de ses étudiants.
A 120km de Taza, quatre étudiants de l’université de Fez sont détenus à la prison d’Aïn Kadouss. Ils sont en grève de la faim depuis le 23 janvier pour obtenir une amélioration de leurs conditions de vie dans la prison, avoir accès aux journaux, aux livres, et aux programmes scolaires, et contre le harcèlement des gardiens, pour le droit de visite sans conditions, etc. Ils se solidarisent avec Ezedine, ils sont presque dans la même situation que lui. Comme lui, ils réclament le statut de prisonnier politique.


Les cinq grévistes sont groupés sur la photo ci jointe: de droite à gauche : Ezedine Eroussi, Ibrahim Saidi, Mohamed Ghaloud, Mohamed Fettal, Mohamed Ezaghdidi
Mohamed Ghaloud a été gravement violé par la police au cours de son interrogatoire musclé: méthode de la bouteille entre les fesses. Il saignait le jour de son audience devant le juge et sous le regard de sa famille présente.
L'état de santé d’Ezedine est des plus préoccupantes, ses conditions de vie à la prison de Taza sont inhumaines et inacceptables. Il est enfermé dans une petite cellule avec des dizaines de prisonniers de droit commun dont la majorité relève de la psychiatrie. Il est victime de tortures physiques, coups et blessures, et de tortures morales. Des aveux lui ont été arrachés sous la torture. Il a même eu des menaces de mort.
Les parents d'Ezedine à qui les visites à leur fils sont interdites, ont subi des harcèlements par téléphone et par lettres anonymes. Ils lancent un appel de détresse et sollicitent soutien et solidarité avec leur fils emprisonné pour ses activités syndicales et politiques. Sa vie est en danger.
Un appel est lancé à tous ses amis(e) et ses camarades afin qu’ils manifestent leur soutien et leur solidarité à Ezedine emprisonné pour son engagement auprès des étudiants au sein de l'UNEM qui est en train de mourir à petit feu dans la prison de Taza.
Des journaux, des partis politiques et des parlementaires ont été mis au courant de l’état extrêmement faible d’Ezedine, de ce drame imminent qu’il faut à tout prix éviter en dénonçant cette situation inacceptable et en faisant pression sur le pouvoir marocain afin que cessent enfin ces arrestations arbitraires basées sur des aveux extorqués sous la torture. Des lettres ont été envoyées par l’AMDH (association marocaine de droit de l’homme). La famille d’Ezedine a également adressé un appel à toutes les forces progressistes, aux défenseurs des droits de l’homme pour sauver la vie de leur fils et de le protéger contre la torture et la violence qu’il subit.
Aux dernières nouvelles reçues par le président de l’AMDH locale de Taza, l’état de santé d’Ezedine est très grave. Et que dire de cette « générosité » de l'administration pénitentiaire qui offre des comprimés aux prisonniers de droit commun enfermés avec lui pour les exciter afin qu’ils l'agressent sexuellement et le violent. L’ignoble est atteint !

Pour contacter les prisonniers et apporter soutien et solidarité :
- n° d’écrou d’Ezedine : 7000096, prison locale de Taza, cité Attouba, TAZA MAROC
- n° d’écrou des autres prisonniers : bientôt à disposition.
- L’adresse mail pour les prisonniers de Taza et de Fez : ezedinetaza@yahoo.fr
Par le comité de soutien aux étudiants de Taza et de Fès, 3/2/2012.

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login, sinon effectuez l'inscription et signez en saisissant les champs ci-dessous.
Votre e-mail et votre mot de passe seront les données de votre compte, vous pourrez ainsi signer d'autres pétitions après avoir effectué le login.

Vie privée dans les moteurs de recherche? Vous pouvez utiliser un pseudo:

Attention l'e-mail doit être correct afin de pouvoir valider votre signature, dans le cas contraire elle sera annulée.

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Babillard

Qui a signé cette pétition a également vu ces campagnes:

Signez La Pétition

Signe avec Facebook sign_with_twitter
O

Si vous possédez déjà un compte effectuez le login

Commentaire

Je confirme l'inscription et j'accepte Utilisation et limitations des services

Je confirme avoir lu la Politique de confidentialité

J'accepte le Traitement des données personnelles

Objectif signatures
549 / 10000

Signatures Récentes

  • 17 fvrier 2016549. zouaoui ghorab
    Je signe cette pétition
  • 26 fvrier 2014548. Richard Azzouz Hawari
    Je signe cette pétition
  • 01 fvrier 2014547. Wouldflane (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 18 janvier 2014546. abderrazak gtaib (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 22 juin 2013545. Monmona (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 22 juin 2013544. Naima Abdelmoumni
    Je signe cette pétition
  • 22 juin 2013543. mimich22 (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 03 juin 2013542. najib ibn khayat
    Je signe cette pétition
  • 07 octobre 2012541. Hassan Elbaz
    Je signe cette pétition
  • 21 juillet 2012540. Nour Alamy
    Je signe cette pétition
  • 15 juillet 2012539. roger mosnier
    Je signe cette pétition
  • 08 juillet 2012538. françoise PORCHY
    Je signe cette pétition
  • 30 juin 2012537. Rim Benbacali (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 26 juin 2012536. batikhy malika
    Je signe cette pétition
  • 29 mai 2012535. hayate benlaloui (non vérifié)
    LIBERER NOS FRERES DES PRISONS CAR ILS SONT INNOCENTS
  • 26 mai 2012534. Driss Raissi
    Je signe cette pétition
  • 25 mai 2012533. Benoît Lavigne
    Je signe cette pétition
  • 14 mai 2012532. maZZOUZI (non vérifié)
    Je signe cette pétition car je le vaux bien
  • 12 mai 2012531. sarah korachi (non vérifié)
    Je signe cette pétition
  • 09 mai 2012530. Clovis Lacoste (non vérifié)
    Je signe cette pétition ! pour les autres prisonniers !
  • 07 mai 2012529. Faasbc (non vérifié)
    Je signe cette pétition La liberté d'expression est un droit
  • 06 mai 2012528. noémie mourot
    Je signe cette pétition
  • 28 avril 2012527. Abdou Bekri
    Je signe cette pétition pour apporter mon soutien total
  • 27 avril 2012526. MAKHOUKHI MOHAMMED
    Je signe cette pétition
  • 27 avril 2012525. Tayeb
    Je signe cette pétition, au nom des miens pour la démocratie
  • 25 avril 2012524. annie alix gobet
    Je signe cette pétition
  • 09 avril 2012523. Guillaume Charroin
    Je signe cette pétition

voir toutes les signatures

Informations

Tags

en danger de mort

Partager

Invitez les amis de votre rubrique

Codes Pour L'incorporation

URL direct

URL pour html

URL pour forum sans titre

URL pour forum avec titre

Widgets