sianey wants to:

Gouvernement - Améliorer l'aide financière pour accélérer les recherches pour les maladies rares


 



À l’égard des efforts déployés par l'humanité pour voyager à la lune dans les années 60,
notre proposition représente un grand défi. Mais nous avons une obligation sociale envers la
communauté des patients atteints de maladies rares, pour collaborer et pour construire
l'infrastructure nécessaire pour relever ce défi. Un consortium international établi serait plus
susceptible de développer des thérapies destinées pas juste aux patients des pays développés mais
aussi pour ceux des régions les moins développées de la planète. Il est à noter que les progrès
scientifiques actuels nous placent dans un moment optimal pour relever ce défi et pour que, à long
terme, les thérapies géniques pour ces maladies soient économiquement rentables. Tout comme ce qui
s'est passé avec le Projet du génome humain, il est clair que les technologies pour corriger le
génome humain vont progresser dans les années à venir grâce au soutien nécessaire, en donnant un
élan à la nouvelle économie fondée sur la connaissance.



C'est le point tournant pour faire ce pas.



Jacques P. Tremblay, PhD Editeur Adjoint Molecular Therapy, Editeur de la section Muscle de
Cell Transplantation, Professeur département de Médecine Moléculaire Université Laval et  Centre de
Recherche du CHU de Québec -  2705 boul. Laurier bureau 9300 Québec, P.Q., Canada G1V4G2 Tel:
418-654-2186 Fax: 418-654-2207 Jacques-P.Tremblay@crchul.ulaval.ca