Camille wants to:

NON A LA DISPARITION DES SCENES CONVENTIONNEES

NON à l’abrogation de la circulaire Trautmann et à la disparition des scènes conventionnées

Une centaine de lieux en France sont menacés par une mesure de l’Etat.
Les scènes conventionnées participent sur le territoire national à la création de liens privilégiés
entre les artistes du spectacle vivant et les habitants. Elles ne veulent pas être abandonnées. Nous
sommes solidaires dans notre protestation pour que ne disparaisse pas un travail irremplaçable avec
le public, et une mesure remarquable d’aménagement du territoire.
Les missions de nos scènes sont mises en cause, et les artistes que nous accompagnons et accueillons
en péril, à cause d’un projet de démantèlement venu du ministère de la culture.
Nous, directeurs de scènes conventionnées, nous opposons à ces mesures.
Nous voulons :
-que nos outils de travail restent ceux d’un réseau national labellisé garanti par l’Etat
-que l’Etat continue à financer, aux côtés des collectivités territoriales, le fonctionnement et
l’action artistique de nos structures
-que la circulaire du 5 mai 1999 de Catherine Trautmann ne soit pas abrogée, mais étendue à de
nouveaux lieux.
Association nationale des scènes conventionnées /16 rue Georgette Agutte 75018 Paris/www.ansc.fr /
contact@ansc.fr