Aurélien wants to:

Non à la guerre en libye

Solidarité avec le peuple libyen

Depuis quelques jours , nous assistons impuissants à une intervention violente d'une coalition des
pays les plus développés militairement et technologiquement de la planète, contre une armée en
déroute ou plutôt contre un pays de 4 millions d'âmes , provoquant mort de civils et destructions ,
cette intervention est scandaleuse à plus d'un titre :
1. La charte des nations unies insiste sur le règlement pacifique des conflits , alors qu'on assiste
à une véritable guerre de toute une coalition coordonnée par l'OTAN contre le peuple libyen sous
couvert d'une résolution des nations unies . Les pays qui se sont engagés dans cette guerre , n'ont
donné aucune chance à la médiation et à une solution négociée , plus encore ils ont fermé
arbitrairement la porte à des tentatives de médiation et ont purement et simplement ignoré les
déclarations des responsables libyens qui ont exprimé leur disponibilité à recevoir une commission
d'enquête internationale sur leur territoire et à observer un cessez le feu .
2. De toute évidence les actions militaires engagés par les coalisés ont outrepassés les
recommandations de la résolution 1973 , qui donne le droit à des états (sans les désigner !) de
protéger les civils en instaurant une zone d'exclusion aérienne . La coalition armée en s'attaquant
à des zones en dehors des combat à tripoli et ailleurs et en s'attaquant systématiquement aux forces
loyales ne se limite pas à la protection des civils mais appuie une partie contre une autre ,
bafouant ainsi un des principes fondamentaux dans les relations internationale celui de la non
ingérence dans les affaires intérieur d'un pays
3. Cette coalition exige des forces loyales un cessez le feu unilatérale, alors qu'elle appuie les
attaques des opposants contre les forces gouvernemental , rendant impossible tout arrêt des combats
.

CONSIDERANT QUE :

1. Cette intervention ne fait que compliquer la situation et discréditer la revendication légitime
d'une partie importante du peuple libyen pour des changement institutionnels et une modernisation du
système politique.
2.les interventions étrangères en bousculant brutalement les équilibres entres les différentes
composantes de la société , mènent nécessairement à la guerre civile et à la violence l'exemple de
l'irak le prouve on ne peut mieux.
3. Cette situation est un facteur de déstabilisation de toute la région , l'affaiblissement de
l'état libyen , va encourager les tendances extrémistes et favoriser la circulation des armes dans
la région.
4. Cette situation risque de consacrer l'intervention étrangère comme un mode de règlement des
conflits nationaux , ce qui peut entrainer des conflits internationaux graves et menacer la paix
dans le monde .
5. cette aventure risque enfin d'être une porte ouverte à la mise sous tutelle de certains pays ,
dans le cadre d'un processus de recolonisation des pays faibles mais qui disposent de ressources
appréciables.

Tous ces éléments nous obligent à:
2. Exiger un cessez le feu de toutes les partie .
3. Envoyer une mission internationale pour superviser le cessez le feu.
4. Revenir à l'action diplomatique en faisant intervenir des pays et des entités politiques neutres
et crédibles
5. Aider la Libye à reconstruire à travers le dialogue national et la concertation son système
politique .